Coronavirus : ce que devrait annoncer Jean Castex ce soir

, modifié à
  • A
  • A
Jean Castex sera notamment accompagné d'Olivier Véran, jeudi soir (photo d'archives). 1:22
Jean Castex sera notamment accompagné d'Olivier Véran, jeudi soir (photo d'archives). © LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Le Premier ministre Jean Castex doit prendre la parole jeudi soir, aux côtés du ministre de la Santé Olivier Véran, pour un nouveau point sur l'épidémie de coronavirus. Il est "peu probable" qu'il annonce un reconfinement, mais plutôt un rappel des règles en vigueur et du calendrier vaccinal. 

Ce sont des conférences de presse très suivies, depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19. Le Premier ministre Jean Castex doit à nouveau s'exprimer jeudi soir, à 18 heures, au côté de trois membres de son gouvernement. Que pourrait-il annoncer ? Europe 1 fait le point. 

L'annonce d'un reconfinement "peu probable""

D'abord, une première question : le Premier ministre peut-il annoncer un nouveau confinement ? "C'est peu probable", selon l'entourage de Jean Castex, qui ne va "pas renverser la table", prévient Matignon. La ligne édictée vendredi depuis l’Elysée, celle d’un couvre-feu renforcé, devrait donc rester en vigueur. 

Sauf que cette conférence de presse est tout de même prévue pour maintenir la pression. "Il faut que les règles mises en place soit pleinement appliquées", intime une source gouvernementale. Il n’est donc pas exclu que Jean Castex se montre ferme, car au gouvernement on note que certaines mesures ne sont pas encore assez respectées. C’est notamment le cas du télétravail. 

Un point d'étape avant les vacances

Enfin, jeudi soir, il est prévu que Jean Castex et Olivier Véran reprennent le calendrier vaccinal. Ils devraient notamment indiquer qui recevra le nouveau vaccin AstraZeneca, quand, et comment : les pharmaciens pourraient rapidement rentrer dans le jeu. 

 

Il faut donc s'attendre à une conférence de presse d’étape, un point avant que les Français ne partent en vacances. Car pour le moment la situation reste globalement sous contrôle. Mais comme le martèle un conseiller, la situation reste inchangée : "On est sur une ligne de crête pour éviter un reconfinement". 

Europe 1
Par Jean-Rémi Baudot, édité par Margaux Lannuzel