Covid : livraison de près de quatre millions de doses de vaccins gratuits Covax au Nigeria

, modifié à
  • A
  • A
Covax
Le Nigéria a reçu des vaccins du dispositif Covax (Photo d'illustration) © SIA KAMBOU / AFP
Partagez sur :
Le Nigéria a reçu mardi près de quatre millions de doses de vaccins contre le Covid-19, financés par le dispositif Covax, qui permet d'assurer aux pays à faible revenu un approvisionnement suffisamment important en vaccins. Environ 16 millions de doses doivent ainsi être livrés dans le pays le plus peuplé d'Afrique.

Le Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec 200 millions d'habitants, a reçu mardi près de quatre millions de doses de vaccins contre le Covid-19, financés par le dispositif Covax qui vise à fournir aux pays à faible revenu, ont constaté des journalistes de l'AFP. Il s'agit du premier lot des 16 millions de doses AstraZeneca/Oxford qui doit arriver au Nigeria dans les prochains mois, où les soignants et les professions à risque seront les premiers vaccinés, dès vendredi, ont assuré les autorités.

"Les vaccinations doivent commencer vendredi avec les professions à risque", a déclaré à l'AFP le porte-parole de la présidence Garba Shehu, ajoutant que le président et le vice-président recevront également une injection dès samedi. "C'est un grand jour pour le Nigeria", a déclaré le directeur de l'agence nationale en charge des programmes d'immunisation, le Dr Faisal Shuaib. "Nous avons travaillé dur pour être prêts à administrer le vaccin au personnel de santé". "Il restera un travail énorme pour protéger la population du Covid-19 et cela demandera un effort global et concerté", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Vacciner 70% des Nigérians de plus de 18 ans en deux ans 

Le Nigeria veut vacciner au moins 70% des Nigérians de plus de 18 ans d'ici les deux prochaines années, mais ce chiffre paraît très ambitieux compte tenu des immenses défis sécuritaires et logistiques dans ce pays immense, très peuplé, aux conditions météorologiques difficiles et où les routes sont difficilement praticables. "Des avions cargo attendent de transporter les vaccins dans les (36) Etats qui composent le Nigeria", a expliqué le Dr Shuaib. "Les Etats qui n'ont pas d'aéroport utiliseront des bus avec des chambres froides depuis les aéroports les plus proches", a-t-il ajouté.

 

Le Nigeria comptait mardi 156.017 cas de Covid-19 recensés, dont 1.915 décès. Mais ces chiffres sont sous-évalués, le nombre de tests réalisés étant faible. En outre, un variant du coronavirus a été découvert ces derniers mois dans le pays, mais des recherches sont toujours en cours pour déterminer si il est plus contagieux et mortel.