Coronavirus : Jean-Claude Juncker appelle à édicter des "règles européennes"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Invité d'Europe Soir ce mercredi, l'ancien président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker appelle l'Union européenne à des mesures harmonisées pour lutter contre la pandémie de coronavirus qui connaît une recrudescence sur le Vieux continent.
INTERVIEW

Pays-Bas, Espagne, Italie, Royaume-Uni... Le coronavirus est en train de gagner du terrain (aussi) chez nos voisins européens. Pour y faire face, ces pays ont mis en place ces derniers jours, comme s'apprête très certainement à le faire Emmanuel Macron en France ce mercredi soir, de nouvelles mesures restrictives. Reste que chaque nation adopte des décisions en faisant fi des mesures mises en place par les autres membres de l'UE. Une "absence européenne" dans une crise sans précédent que ne comprend pas Jean-Claude Juncker.

Une "dimension européenne" dans la réponse à la crise du Covid-19 

Invité d'Europe Soir ce mercredi, l'ancien président de la Commission européenne plaide donc pour une harmonisation des mesures contre le Covid-19. "Je crois qu'il est essentiel que au cours des semaines à venir, les autorités européennes arrivent à imposer des règles [européennes] communément admises." Comment dès lors expliquer une telle situation ? "L'Europe et la Commission européenne de disposent pas de compétences propres, d'attributions propres en matière sanitaire", rappelle l'ancien Premier ministre luxembourgeois. 

"Il faut se rendre à l'évidence, le virus n'a pas de passeport et il y a une dimension européenne dans la réponse à la crise", assure-t-il. Et de préciser que ces mesures doivent "être fortes". 

Europe 1
Par Ugo Pascolo