L'espace en tête - Les satellites de télécommunications

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'espace en tête est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

Chaque jour, L'espace en tête, président du Centre national d'études spatiales (CNES), nous emmène à la découverte de l'espace. Aujourd'hui, les satellites de télécommunications.

Les satellites de télécommunication ont créé l’événement quelques années après le lancement de Spoutnik, en permettant la retransmission en direct des Jeux Olympiques de Tokyo en 1964, en direct aux États-Unis et en Europe. L’impact auprès du grand public fut extraordinaire et porta le développement de l’usage des satellites pour les communications téléphoniques transocéaniques et pour la télédiffusion et la radiodiffusion à l’échelle continentale. Les satellites contribuèrent ainsi dès les années 70 au développement des grands réseaux de télévision américains, diffusant leurs programmes dans tous les États-Unis. Au cours des années 80 et 90, ils ont permis le lancement des bouquets numériques qui ont connu partout dans le monde un succès extraordinaire.

Dans un premier temps, les satellites utilisés étaient ces fameux satellites géostationnaires imaginés par Arthur C. Clarke dans les années 40 : positionnés à 36.000 kilomètres au-dessus de l’équateur, ils restent fixes vus de la Terre puisqu’ils tournent à la même vitesse que le globe terrestre lui-même. A la fin du siècle dernier, les premières constellations de plusieurs dizaines de satellites, évoluant plus près de la surface terrestre mais défilant rapidement au-dessus de nos têtes, ont été déployées, apportant avec eux un temps de trajet de leurs signaux bien inférieur à ceux des signaux transitant par les satellites géostationnaires.

Grâce à une vague d’innovation sans précédent, la capacité de chaque satellite a été multiplié par 1.000 en seulement 20 ans. Les satellites répondent pleinement à ce nouveau besoin impérieux de connectivité, pour tous et partout, sur terre, en mer et dans les airs. Le satellite est également une solution pour les zones du monde en développement telles que l’Afrique, l’Amérique du Sud ou l’Asie mais pas seulement. En avril dernier, un opérateur a commandé à l’industrie française le satellite Internet le plus puissant au monde avec pour principal enjeu d’offrir le très haut débit dans les zones rurales et isolées de la France métropolitaine ! Et ceci dans le cadre du plan gouvernemental "France THD" dont l’objectif est de rendre disponible le très haut débit partout en France.

Aujourd’hui, on parle déjà de la 5G qui commencera son déploiement en 2020 et de la nouvelle frontière que constitue la connexion à Internet de milliards d’objets. Là encore, où les réseaux terrestres ne seront pas disponibles, le satellite sera là, toujours pour fournir le service souhaité. A chaque décennie son besoin de satellite de télécommunication et grâce à l’imagination et au talent des chercheurs et des ingénieurs, grâce à la capacité d’innovation de l’industrie, à chaque décennie, sa réponse !