Réouverture des magasins : Printemps double son chiffre d'affaires sur sa clientèle française

  • A
  • A
printemps magasin 6:18
Le groupe Printemps a doublé son chiffre d'affaires sur sa clientèle française les trois derniers jours. © THOMAS SAMSON / AFP
Partagez sur :
La clientèle française est de retour dans les magasins depuis leur réouverture mercredi dans le pays. "On a quasiment un doublement du chiffres d'affaires sur les trois premiers jours", indique Jean-Marc Bellaïche, le PDG du groupe Printemps, samedi sur Europe 1. Mais la clientèle étrangère manque encore beaucoup.
INTERVIEW

La réouverture des magasins considérés jusqu'ici comme non essentiels afin de lutter contre l'épidémie de Covid-19a eu lieu mercredi en France. Pour Jean-Marc Bellaïche, le PDG du groupe Printemps, qui vient d'annoncer la fermeture de quatre magasins, ce moment d'émotion a marqué le début d'une séquence fructueuse sur le plan économique. "La première tendance est très bonne sur nos clients français. On a quasiment un doublement du chiffres d'affaires sur les trois premiers jours par rapport à il y a deux ans", explique-t-il samedi sur Europe 1.

"On souffre quand même au niveau global"

"C'est un grand motif de satisfaction. On espère que ça va durer évidemment", poursuit Jean-Marc Bellaïche. Car le mouvement est aussi plutôt logique. "Les premiers jours de réouverture, il y a toujours un rush qui a lieu", souligne le patron qui reconnaît toutefois que les derniers ont été "au-delà" des attentes de son entreprise.

Mais un autre souci incite Jean-Marc Bellaïche à la prudence. Il s'agit de la baisse drastique de la clientèle internationale. "On est en baisse (sur cette clientèle), ce qui fait qu'on souffre quand même au niveau global", concède le PDG. "Sur les premiers jours, la tendance est de -50% pour notre magasin Haussmann sur cette catégorie-là." Reste que pour ce magasin en particulier, le bilan semble plutôt bon. "Il a même été positif parce que les locaux ont réussi à compenser pour les internationaux. Mais ça n'a pas été vrai tous les jours néanmoins."

Grande prudence sur le retour en masse de la clientèle étrangère

Alors que de plus en plus de touristes pourraient arriver en France dans les prochaines semaines, Jean-Marc Bellaïche ne veut pas se montrer trop optimiste. "On est quand même très prudent" sur ce sujet, dit-il. Le groupe Printemps n'a d'ailleurs pas prévu dans son budget une activité importante sur cette clientèle pour les mois à venir.

Europe 1
Par Jonathan Grelier