Réouverture des terrasses : quel risque de contamination au Covid en extérieur ?

, modifié à
  • A
  • A
Bar terrasse 2:38
La réouverture des terrasses va-t-elle se faire sans reprise épidémique ? © Pascal GUYOT / AFP
Partagez sur :
Alors que les terrasses des bars et des restaurants rouvrent mercredi, les interrogations demeurent sur le risque d'une contamination au coronavirus en extérieur. Yoan, auditeur d'Europe 1, se demande ainsi s'il risque de contracter la maladie lors d'un repas entre amis, par la voie de la nourriture ou des postillons. Le docteur Jimmy Mohamed lui répond dans l'émission "Sans Rendez-vous".
DÉCRYPTAGE

C'est le grand jour pour un secteur de l'hôtellerie-restauration ravagé par d'interminables mois de fermeture : les terrasses des bars et restaurants rouvrent mercredi avec un protocole sanitaire drastique, pour tenter d'assurer un déconfinement sans une forte reprise de l'épidémie de coronavirus. Dans ce contexte, faut-il craindre des contaminations en extérieur lors de repas en famille ou de verres entre amis ? C'est la question que pose Yoan, auditeur d'Europe 1, à Jimmy Mohamed, docteur et chroniqueur de Sans Rendez-vous.

La question de Yoan

"Avec l'ouverture prochaine des terrasses, je me demande quand même si ce n'est pas dangereux d'aller dans un restaurant. Déjà parce qu'on se rapproche d'autres personnes, mais aussi parce que les cuisiniers ne font pas forcément de tests PCR. Je voulais vous demander si le Covid passait par la nourriture et si on pouvait être contaminé à l'extérieur ?"

La réponse de Jimmy Mohamed

"À l'heure actuelle, il n'existe aucune preuve d'une contamination du coronavirus au travers de la voie digestive, par alimentation. On va de nouveau s'inquiéter de la transmission liée aux cuisiniers, mais on ne s'est pas posé ce genre de questions pour le boucher, le poissonnier, l'épicier, le maraîcher. Pour l'instant, il n'y a pas de raison de s'inquiéter. Il faut évidemment que le cuisinier se lave les mains, ce sont les règles d'hygiène de base. Les professionnels vont porter le masque et se laver les mains. Et puis, petit à petit, on va être vacciné. La contamination par voie alimentaire, elle, est quasiment nulle, voire inexistante à l'heure actuelle.

Quid du risque de contracter le Covid en terrasse malgré tout, en extérieur ?

Ce risque est proche de zéro, encore une fois. Il ne faut pas oublier que c'est dans les milieux clos qu'on tombe malade. Il n'y a pas de cluster en extérieur. Si on regarde la probabilité de tomber malade, elle est quasiment vingt fois supérieure en intérieur qu'en extérieur, d'après le ministère japonais de la Santé. On pense que c'est moins de 10% des transmissions.

Lorsque vous êtes en restaurant à l'extérieur, vous avez plein d'air. Si jamais quelqu'un est malade, les particules de virus vont rapidement être diluées et donc le risque de contamination par aérosol est proche de zéro. En revanche, il est possible que votre voisin balance des postillons ou des petites gouttelettes qui peuvent vous rendre malade. C'est la raison pour laquelle il faudra tous être vacciné pour qu'on puisse manger de façon un peu plus sereine.

Quels sont les bénéfices de ces retrouvailles en terrasse ?

On va se retrouver, on va être en famille, entre amis, on va partager un repas. Cela nous fait du bien et on s'est rendu compte que ça diminue le risque de mourir de dépression et que ça limite les maladies cardiovasculaires.

De façon plus générale, on sait que les personnes qui vont souffrir d'isolement ont deux fois plus de risques d'avoir des maladies cardio-vasculaires. En quelque sorte, avec le Covid qui est en train de se terminer, lorsque l'on va se retrouver sur une terrasse, on va rompre l'isolement et ça va nous faire du bien. C'est pour ça qu'on est tous enjoués à participer à un repas. C'est bon pour le cœur puisque vous allez synthétiser moins de cortisol et moins d'adrénaline. Finalement, ça va être bénéfique pour votre santé".

Europe 1
Par Jimmy Mohamed