Dire, Ne pas dire de Philippe Rey : un livre qui donne des leçons de français

  • A
  • A
Le livre du jour est une chronique de l'émission Europe nuit
Partagez sur :

Chaque soir, Nicolas Carreau nous emmène à la découverte des plus belles nouveautés littéraires.

Dire, Ne pas dire, Philippe Rey

Un livre qui nous donne quelques leçons de langue française.

L’Académie française a pris l’habitude d’éditer, chez l’éditeur Philippe Rey, de petits livres baptisés : Dire, Ne pas Dire.  Et ça veut bien dire ce que ça veut dire ! Moi, ça me fait penser au fayot au premier rang qui dit : "ça ne marche pas, ça fonctionne", vous savez le type qui vous reprend à chaque mot, à chaque formule et qui vous met le nez dans vos erreurs de syntaxe. C’est un peu ça, sauf que là, c’est l’Académie française.

Comment ça se présente ?

Sous forme de petits articles, avec à chaque fois un sujet, une explication et des exemples, avec "on dit", d’un côté et "on ne dit pas", de l’autre. Par exemple, on ne dit jamais "je m’excuse". Eh non ! Sinon, ça donne l’impression qu’on se donne l’absolution à soi-même. C’est à l’offensé d’accepter ou non. Donc, il faut dire : "je vous prie de m’excuser" ou, à la limite : "excusez-moi". Un peu plus loin, l’Académie rappelle qu’une fois pour toute, on ne dit pas : "je vous serais gré", mais "je vous saurais gré" ! C’est le verbe savoir, pas le verbe être !"Littéralement" aussi. On utilise cet adverbe à toutes les sauces. Quand quelqu’un dit, par exemple : "Je suis littéralement mort de fatigue". Si vous êtes littéralement mort, vous ne serez plus jamais fatigué ! Littéralement indique justement que l’on parle au premier degré, qu’il faut entendre ce que l’on vient de dire au pied de la lettre !

Un petit dernier pour la route ?

"En termes de", qui signifie "dans le vocabulaire de". Mais on l’utilise un peu n’importe comment. "On ne dit pas "en termes de consommation", on préfèrera : "Quant à la consommation". On ne dit pas non plus : "cette voiture est super en termes de confort", mais plutôt "pour ce qui est du confort".

Pour ne pas les oublier, on peut donc se procurer : Dire, Ne pas Dire, tome 3, de l’Académie française, chez Philippe Rey.