Sport : le public va-t-il bientôt revenir dans les stades ?

  • A
  • A
Les stades ne peuvent toujours pas recevoir de public. (illustration) 1:20
Les stades ne peuvent toujours pas recevoir de public. (illustration) © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Roxana Maracineanu entend s’inspirer du monde de la culture : la ministre des Sports est à Lyon samedi pour s’entretenir avec les clubs de la possibilité d’expérimenter le retour des supporters dans les stades et de la reprise du sport indoor. Dans tous les cas, ce retour se ferait avec des jauges réduites.
DÉCRYPTAGE

Après le monde de la culture, ce sont les professionnels du sport qui aspirent au retour du public dans les stades. C'est à ce sujet que Roxana Maracineanu, la ministre des Sports, rencontrera ce samedi à Lyon les dirigeants du football, du rugby et du basket. Rien n'est acté mais il faut prévoir l'avenir et la ministre semble vouloir s'inspirer de sa collègue de la Culture, Roselyne Bachelot. Un retour du public dans les enceintes sportives avait été évoqué à deux reprises courant janvier, retour finalement repoussé sine die par le chef du gouvernement.

Rencontre à Lyon avec l'OL et le LOU Rugby

Mais après les déclarations de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot, annonçant des concerts tests avec du public dès le mois prochain, sa collègue Roxana Maracineanu se savait attendue par le monde du sport professionnel. Ce dernier survit en effet à huis clos depuis l'automne, sans public, sans recettes billetterie et avec une situation économique de plus en plus critique pour le rugby ou le basket - dans une moindre mesure, le football.

A Lyon, la ministre déléguée aux Sports va échanger avec les présidents de plusieurs clubs pros de la ville pour savoir comment, quand et où mener des expérimentations sur le modèle de la culture. "Je rencontrerai Jean-Michel Aulas (football) pour l'OL, Tony Parker pour l'Asvel (basket) et Olivier Ginon pour le LOU Rugby pour qu'on discute ensemble dans ces 3 clubs sur ces expérimentations possibles de reprise comme c'est le cas aujourd'hui pour la culture", a ainsi expliqué vendredi la ministre sur franceinfo. 

 

 

Expérimentations à venir ?

La logique sanitaire voudrait qu'une distinction soit faite entre les stades à ciel ouvert et les salles indoor. "On va pouvoir sur des protocoles bien sérieux, bien précis qu'ils nous présenteront, étudier la possibilité dans certaines villes, dans certains clubs de reprendre avec des protocoles validés par la préfecture et l'ARS (Agence régionale de santé, nldr)", a précisé Roxana Maracineanu. "On pourra assister à des matches que ce soit en extérieur ou en intérieur dans des enceintes fermées à partir de ces expérimentations". Une seule certitude : le retour du public se fera avec des jauges réduites. 

Europe 1
Par Axel May, édité par Séverine Mermilliod avec AFP