SONDAGE EXCLUSIF - Coronavirus : la confiance des Français envers le gouvernement se dégrade

  • A
  • A
© FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Dans un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié mardi et réalisé avant la prise de parole d'Edouard Philippe, seuls 28% des Français expriment leur confiance à l’égard de la manière dont le gouvernement gère la crise, le plus bas niveau depuis le début du confinement.
EXCLUSIF

Le moral des Français est en berne. Après six semaines de confinement, l'inquiétude semble miner le pays, relève la dernière vague du sondage BVA pour Europe 1 et Orange* sur l'état du moral de la population pendant cette période sanitaire inédite. Ce sondage a été réalisé avant les annonces du Premier ministre, Edouard Philippe, à l'Assemblée nationale mardi après-midi

 

Seuls 28% des Français expriment leur confiance à l’égard de la manière dont le gouvernement gère la crise, le plus bas niveau depuis le début du confinement. Un décrochage que l’on observe même chez les sympathisants LREM (62%, soit 2 points que dans le dernier sondage), même s’ils restent bien plus confiants que la moyenne des Français. La chute de la confiance des Français envers les autorités concernent également les informations communiquées par pouvoirs publics : seuls 32% sont convaincus de leur qualité. 

Vive inquiétude sur la situation économique du pays

Depuis une semaine, la proportion de Français estimant que le pire de la crise reste à venir repart à la hausse. Ils étaient 40% à le penser le 20 avril, contre 48% le 28. Cela semble confirmer l’inquiétude grandissante de la population face aux modalités du déconfinement. 

 

 

Le moral des Français est également miné par une vive inquiétude sur la situation économique du pays. Seuls 14% des sondés se disent "confiants" à son sujet. En revanche, ils restent majoritairement confiants à l’égard de la situation financière de leur foyer (55%, soit 1 point de plus qu'au dernier sondage). De même, les salariés du privé et indépendants sont 62% à demeurer optimistes sur la capacité de leur entreprise à faire face à la crise (+2). 

*Enquête barométrique en continu réalisée par Internet, entre le 26 et le 28 avril, auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et le principe du roll-up.

Europe 1
Par Laetitia Drevet