SONDAGE EXCLUSIF - 91% des Français "inquiets" de la situation des commerçants et des PME

  • A
  • A
Un écrasante majorité des Français sont inquiets concernant l'avenir des commerçants et des PME.
Un écrasante majorité des Français sont inquiets concernant l'avenir des commerçants et des PME. © AFP
Partagez sur :
Selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié jeudi, les Français sont très inquiets de l'évolution économique du pays, notamment en ce qui concerne l'avenir des artisans, des commerçants et des PME. 

Le moral des Français se stabilise mais l'inquiétude pour l'avenir économique grandit. Alors que la quatrième semaine de confinement s'apprête à commencer, c'est le pouvoir d'achat, le niveau d'endettement du pays, et surtout la situation des commerçants et des petites entreprises qui préoccupent le plus les Français, selon un sondage* exclusif BVA pour Europe 1 et Orange. 

Une grande inquiétude sur l'économie...

91% des Français se disent globalement "inquiets" quant à l'avenir des artisans, des commerçants et des PME, dont 55% "très inquiets". Par ailleurs, 66% des Français estiment que les effets de la crise économique provoquée par le Covid-19 vont se prolonger au-delà de l'année 2020, quand seulement 7% penchent plutôt pour quelques mois.

Ces craintes se retrouvent sur le pouvoir d'achat, avec 82% des sondés se disent préoccupés par le sujet. L'inquiétude est plus importante chez les femmes (85%), les employés (84%), les ouvriers (88%) et les retraités (86%). 

Plus généralement, le niveau d'endettement du pays est aussi un facteur d'inquiétude pour une 85% des Français, alors même que Bruxelles a largement assoupli les règles de discipline budgétaire, et qu'Ursula von der Leyen a déclaré ce vendredi matin sur Europe 1 vouloir un "plan Marshall pour assurer l'avenir de l'Europe". 

 

...mais un moral stable

Paradoxalement, la grande inquiétude économique ne mine pas le moral des sondés, ce dernier se stabilisant même à 6,2 sur une échelle de 0 à 10. Certes, seuls 8% des Français pensent que le pire est derrière nous. A contrario, ils sont 64% à penser que le pire reste à venir. Mais ce chiffre est en baisse de deux points en 24 heures, ce qui confirme une tendance globale depuis le début du confinement

Si 76% (-2 points) des Français se montrent toujours confiants concernant l'ambiance dans leur lieu de confinement, ils sont désormais 52% à arborer un sourire concernant l'avenir économique du foyer (+2 points). Petit bémol en revanche concernant la façon dont le gouvernement gère la crise du Covid-19 : malgré un long exercice pédagogique d'Édouard Philippe jeudi soir, 37% seulement des Français ont confiance dans leurs dirigeants. Un chiffre en recul de deux points depuis la dernière enquête d'opinion. 

*Enquête barométrique en continu réalisée par Internet, entre le 1er et le 3 avril, auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et le principe du roll-up.

Europe 1
Par Ugo Pascolo