Coronavirus : les lieux où le masque est obligatoire, ceux où il ne l'est pas toujours

  • A
  • A
Les marchés font partie des lieux où les masques sont obligatoires (photo d'illustration). 1:51
Les marchés font partie des lieux où les masques sont obligatoires (photo d'illustration). © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Un décret sanitaire encadre depuis lundi matin l'obligation du port du masque dans les lieux publics : banques, administrations, restaurants... Mais quid des établissements sportifs couverts, ou des entreprises privées qui n’accueillent pas de public ? Europe 1 fait le point.
DÉCRYPTAGE

Les règles ont changé. Le port du masque est désormais obligatoire dans les lieux clos, pour lutter contre l'épidémie de coronavirus. La mesure, visant à endiguer un certain relâchement, deux mois après la fin du confinement, était plutôt bien acceptée par les Français interrogés par Europe 1, lundi matin. Mais des doutes demeurent parfois quant aux règles précises : quelles sont les lieux où la mesure s'applique, et les autres ? Europe 1 fait le point. 

Dans les administrations, les banques et les commerces : masque obligatoire

Si vous devez faire vos courses ou déposer un chèque, la règle est claire : le masque est obligatoire dans les banques, les administrations mais aussi tous les commerces, du centre commercial à l'épicerie de quartier, en passant par les marchés ouverts. Si vous avez un doute, vous pouvez vous référer à la devanture de l'établissement, où doit logiquement figurer un panneau "port du masque grand public obligatoire". 

Comme c'était le cas dans les lieux où le port du masque était déjà obligatoire, l'amende encourue s'élève à 135 euros en cas de non-respect des règles. Ces lieux restent d'ailleurs concernés par l'obligation : le masque est donc de rigueur dans les transports en commun, les cinémas, les théâtres, les musées, les bars et les restaurants. 

Dans les salles de sport fermées : un protocole à respecter

Entrant dans la définition des "lieux clos", les établissements sportifs couverts sont théoriquement concernés par l'obligation. Mais le décret ne stipule pas comment le masque doit y être porté : dès l'entrée, tout au long de la séance ? Selon le ministère des Sports, le protocole à respecter sera le même que dans les restaurants : concrètement, vous devrez porter le masque quand vous circulez, et vous pourrez l'enlever quand vous pratiquez votre activité physique.

Dans les entreprises ne figurant pas dans le décret : au cas par cas

Concernant les entreprises qui n'accueillent pas de public et qui ne figurent pas dans le décret, c'est à chacune, précise le ministère de la Santé, de faire évoluer son protocole sanitaire. Toutefois, en cas de rebond, le gouvernement n'exclut pas de renforcer les mesures dans ces sociétés.

Europe 1
Par Elise Denjean, édité par Margaux Lannuzel