Coronavirus : la liste des plages ouvertes ce week-end dans chaque département

, modifié à
  • A
  • A
A la Grande-Motte, la réservation est obligatoire pour une plage autorisant l'accès "statique". 1:07
A la Grande-Motte, la réservation est obligatoire pour une plage autorisant l'accès "statique". © AFP
Partagez sur :
Pourrez-vous profiter du sable et des vagues samedi et dimanche ? Si l'accès aux plages reste interdit de manière générale malgré le déconfinement, de nombreuses préfectures ont autorisé la réouverture au cas par cas, souvent à condition d'y rester "dynamique". Europe 1 fait le point sur ces autorisations, département par département. 

Pas question de faire bronzette, mais possibilité de se baigner, de courir ou de surfer malgré l'épidémie de coronavirus: telle est la règle sur beaucoup de plages françaises en ce deuxième week-end de déconfinement. Alors que la météo offre un petit avant-goût d'été, de nombreuses préfectures ont autorisé des plages à rouvrir à titre dérogatoire et à condition d'y rester "dynamique", donc sans être allongé sur sa serviette. Mais avant de prendre le chemin de la grève, mieux vaut bien se renseigner : toutes les plages ne sont pas rouvertes, et les restrictions, notamment horaires, ne sont pas les mêmes partout. Europe 1 fait le point, département par département.

Nord 

Un arrêté préfectoral daté du 14 mai établit la liste des communes dont les plages sont ouvertes au public : Bray-Dunes, Dunkerque, Grand-Fort-Philippe, Gravelines, Leffrinckoucke et Zuydcoote. Les mouvements des navires de plaisance maritimes sont autorisés au départ des ports de Gravelines et de Dunkerque. 

Pas-de-Calais 

La préfecture a autorisé l'accès aux plages des communes de Cucq, Le Touquet, Berck, Merlimont, Camiers, Ambleteuse, Boulogne-sur-Mer, Le Portel, Audinghen/Tardinghen, Wimereux, Saint-Etienne-au-Mont, Equihen Plage, Dannes, Neufchatel-Hardelot, Wissant, Sangatte, Calais, Oye Plage, Escalles et Marck. L'ouverture est autorisée au maximum entre 8 heures et 21 heures. 

Somme

"Après un examen attentif, et au vu des garanties apportées par les maires et des moyens de contrôle mis en place" la préfecture indique sur son site internet avoir autorisé l'accès aux plages et les activités nautiques et de plaisance dans les communes littorales suivantes : Ault, Cayeux-sur-Mer, Fort-Mahon-Plage, Le Crotoy, Mers-les-Bains, Quend, Saint-Valery-sur-Somme et Woignarue.

Seine-Maritime

Les communes dont les plages sont rouvertes par arrêté préfectoral sont nombreuses,  selon un communiqué de la préfecture. En voici la liste : Le Tréport, Petit-Caux, Dieppe, Hautot-sur-Mer, Varengeville-sur-Mer, Sainte-Marguerite-sur-Mer, Quiberville-sur-Mer, Veules-les- Roses, Saint-Valéry-en-Caux, Sassetot-le-Mauconduit, Saint-Pierre-en-Port, Senneville-sur-Fécamp, Fécamp, Yport, Vattetot-sur-Mer, Étretat, Le Tilleul, Saint-Jouin Bruneval, Sainte-Adresse et  Le Havre. 

Calvados

Les plages des communes de Cabourg, Colleville-Montgomery, Colleville-sur-Mer, Deauville, Graye-sur-Mer, Hermanville-sur-Mer, Merville-Franceville, Ouistreham, Saint-Aubin-sur-Mer, Saint-Côme-de-Fresné, Saint-Laurent-sur-Mer, Varaville et Vierville sont rouvertes, selon le site de la préfecture. Il est toutefois recommandé de consulter le site officiel de la préfecture car les activités autorisées n'y sont pas les mêmes partout, notamment concernant les sports équestres. 

Manche

La liste des communes autorisées à rouvrir leurs plages est longue : Agon-Coutainville, Annoville, Audouville la Hubert, Barfleur, Barneville-Carteret, Beauvoir, Blainville-sur-Mer, Bréhal, Bretteville-sur-Ay, Bréville-sur-Mer, Bricqueville-sur-Mer, Carentan, Carolles, Ceaux, Champeaux, Cherbourg-en-Cotentin, Coudeville-sur-Mer, Crasville, Créances, Digosville, Donville-les-Bains, Dragey-Rothon, Fermanville, Flamanville, Gatteville-Phare, Géfosses, Genêts, Gouville-sur-Mer, Granville, Hauteville-sur-Mer, Huisnes-sur-Mer, Jullouville, La Hague, La Haye, Le Rozel, Le Val Saint-Père, Les Pieux, Marcey-les-Grèves, Montmartin-sur-Mer, Moitiers-d'Alonne (Hatainville), Montfarville, Pirou, Portbail, Quettehou/Morsalines, Quinéville, Régneville-sur-Mer, Réville, Saint-Georges la Rivière, Saint-Germain-de-Varreville, Saint-Germain-sur-Ay, Saint-Jean-le Thomas, Saint-Martin-de-Varreville, Saint-Pair-sur-Mer, Saint-Vaast-la-Hougue, Sainte-Marie du Mont, Sainte-Mère-Eglise, Siouville-Hague, Surtainville, Tréauville, Vains et Vicq-sur-Mer. La préfecture y a récemment ajouté les plages des communes de Saint-Marcouf-de-l'Isle, Saint-Jean de la Rivière, Lestre et Lingreville.

Ille-et-Vilaine

Dans le département breton, les plages autorisées à rouvrir se situent dans les communes de Cancale, Cherrueix, Dinard, Hirel, La Richardais, La Ville-és-Nonais, Le Minihic, Le-Vivier-sur-Mer, Pleurtuit, Roz-sur-Couesnon, Saint-Benoît-des-Ondes, Saint-Briac, Saint-Brolade, Saint-Coulomb, Saint-Jouan-des-Guérêts, Saint-Lunaire, Saint-Méloir, Saint-Père-Marc-en-Poulet et Saint-Suliac. Leur liste détaillée est à retrouver sur le site de la préfecture. Dans la commune touristique de Saint-Malo, treize plages ont été autorisées à rouvrir, sans que l'affluence ne conduise pour l'instant les autorités à faire machine arrière. 

 

Côtes d'Armor

De Bréhat à Perros-Guirrec, pas moins de 143 plages, dont la liste est consultable sur ce site, sont rouvertes dans le département côtier. La préfecture précise toutefois que les activités autorisées n'y sont pas toujours les mêmes, tout comme les horaires de réouverture : mieux vaut vérifier au cas par cas avant de se déplacer.

Finistère 

Près de 200 plages sont rouvertes dans le Finistère, à retrouver sur cette carte, régulièrement mise à jour. Toutefois, deux plages situées à Locmaria-Plouzané, près de Brest, sont à nouveau fermées après avoir été autorisées au public, en raison d'une trop forte affluence incompatible avec le respect des règles de distanciation sociale. La préfecture annonce des contrôles renforcés pour le week-end de l'Ascension sur son site internet

Morbihan

La préfecture a établi une carte des nombreuses plages ouvertes, indiquant également celles qui sont réservées aux activités nautiques. Elle a toutefois pris la décision de fermer à nouveau les plages de cinq communes où la réouverture avait été autorisée, en raison du non respect des consignes sanitaires. Les plages concernées sont situées à Billiers, Damgan, Erdeven, La Trinité-sur-Mer et Saint-Philibert. 

Loire-Atlantique

La liste des communes dont les plages sont rouvertes a été établie par la préfecture : Piriac-sur-Mer, La Turballe, Mesquer, Le Pouliguen, Asserac, La Baule, Pornichet, La Bernerie-en-Retz, La Plaine-sur-Mer, Le Croisic, Les Moutiers-en-Retz, Pornic, Préfailles, Saint-Brévin-les-Pins, Saint-Nazaire, Saint-Michel-Chef-Chef et Batz-sur-Mer. Claude d'Harcourt, préfet de région, a toutefois mis en garde auprès de Ouest-France contre d'éventuelles nouvelles fermetures en cas de non-respect des consignes sanitaires. 

Vendée

Les plages des communes suivantes sont ouvertes, selon la préfecture : Noirmoutier-en-l’Île, L’Épine, La Guérinière, Barbâtre,Notre-Dame-de-Monts, La-Barre-de-Monts Saint-Jean-de-Monts, Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Brétignolles-sur-Mer, Les Sables d’Olonne, Talmont-Saint-Hilaire, Jard-sur-Mer, Saint-Vincent-sur-Jard, Longeville-sur-Mer, La Tranche-sur-Mer, La Faute-sur-Mer, L’Aiguillon-sur-Mer, et l’Île d’Yeu. Attention toutefois aux Sables d'Olonne : les forts coefficients de marée prévus ce week-end ont conduit la ville à limiter les horaires d'ouverture des plages urbaines, selon Ouest-France

Charente-Maritime

Pas moins de 34 communes, soit toutes celles qui en avaient fait la demande à la préfecture, ont été autorisées à rouvrir dans le département. En voici la liste : Angoulins, Ars-en-Ré, Aytré, Bourcefranc-Le Chapus, Châtelaillon-Plage, Dolus d’Oléron, Fouras, Ile d’Aix, La Brée-les-Bains, La Couarde-sur-Mer, La Flotte, La Tremblade, La Rochelle, Le Bois-Plage-en-Ré, Le Château-d’Oléron, Le Grand-Village-Plage, Les Mathes-La Palmyre, Les Portes-en-Ré, L’Houmeau, Loix, Marennes-Hiers-Brouage, Meschers, Port des Barques-Île Madame, Rivedoux-Plage, Royan, Saint-Denis d’Oléron, Saint-Georges-de-Didonne, Saint-Georges d’Oléron, Saint-Martin-de-Ré, Saint-Palais-sur-Mer, Saint-Pierre-d’Oléron, Saint-Trojan-les-Bains, Sainte-Marie-de-Ré et Vaux-sur-Mer. 

Gironde

Toutes les plages du département, ainsi que les plans d'eau et lacs situés sur les communes du littoral ont été autorisés à rouvrir par la préfecture. Leur accès est autorisé de 6 heures à 19 heures, à l'exclusion de toute activité sédentaire. 

Landes

La liste des nombreuses plages rouvertes - la majorité de celles du département -  est à consulter sur le site de la préfecture. Celle-ci indique toutefois que des évolutions sont possibles et invite les habitants à contacter les mairies de chaque commune avant de se déplacer. 

Pyrénées-Atlantiques

Les communes ayant obtenu une dérogation pour rouvrir leurs plages sont les suivantes : Anglet, Biarritz, Bidart, Ciboure, Guéthary, Hendaye et Saint-Jean-De-Luz. Les règles en vigueur sont précisées sur le site de la préfecture

Pyrénées-Orientales

Certaines des plages des communes d'Argelès-sur-Mer, Le Barcarès, Torreilles, Canet-en-Roussillon, Banyuls-sur-Mer, Saint-Cyprien, Sainte-Marie et Port Vendres ont été autorisées à rouvrir. Mais ce n'est pas le cas pour toutes les plages de toutes ces communes : le détail est à retrouver sur le site de la préfecture

Aude

Les communes ayant autorisé la réouverture de certaines plages ou plans d'eau sont les suivantes : Bages, Fleury d'Aude, Gruissan, La Palme, Leucate, Narbonne et Port-la-Nouvelle, selon un arrêté préfectoral daté du 15 mai. 

Hérault

Dans le département, les plages rouvertes se situent dans les communes d'Agde, Balaruc-les-Bains, Marseillan,Mauguio-Carnon, Mèze, Palavas-les-Flots, Portiragnes, Sérignan, Sète, Valras, Vendres, Vias et Villeneuve-les-Maguelones. La liste précise et les consignes en vigueur sont précisées par la préfecture. A La Grande Motte, une "plage partagée" est ouverte sur réservation auprès de l'office de Tourisme… mais complète ce week-end. 

Gard

Au premier jour du week-end de l'Ascension, certaines plages du Grau-du-Roi ont été rouvertes jeudi, sur décision préfectorale, à condition d'une occupation "dynamique". Les portions les plus étroites du littoral restent elles fermées au public. 

Bouches-du-Rhône

33 plages du département ont rouvert jeudi. Elles sont situées au sein des communes suivantes : Saintes-Maries-de-la-Mer, Arles, Port-Saint-Louis, Fos-sur-Mer, Port-de-Bouc, Martigues, Sausset-les-Pins, Carry-le-Rouet, Cassis, et La Ciotat. Toutes les plages de Marseille restent en revanche fermées, indique la préfecture. Tout accès au parc des Calanques, même par la mer, est interdit. 

Var

Une grande partie des plages du département est à nouveau accessible, avec une amplitude horaire maximal allant de 8 heures à 19 heures, selon un arrêté préfectoral. Voici la liste des communes concernées : Bandol, Bormes-les-Mimosas, Carces, Carqueiranne, Cavalaire, Cogolin, La Croix-Valmer,  Fréjus, Gassin, Grimaud, Hyères, Le Lavandou, La Londe-les-Maures, Le Pradet, Puget-sur-Argens, Ramatuelle, Le Rayol-Canadel, Roquebrune-sur-Argens, Saint-Cyr, Saint-Mandrier, Saint-Raphaël, Saint-Tropez, Sainte-Maxime, La Seyne-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages et Toulon. 

Alpes-Maritimes

Selon le site de la préfecture, 12 des 16 communes littorales du département ont déposé des demandes de dérogation pour rouvrir leurs plages. Toutes - sauf, donc : Beaulieu, Eze, Saint-Jean-Cap-Ferrat et Villefranche-sur-Mer - ont obtenu des autorisations au cas par cas. Le détail est à retrouver sur ce site.  

Haute-Corse

32 plages et plans d'eau du département, ainsi que neuf ports de plaisance, dont la liste complète est disponible sur le site de la préfecture, ont rouvert jeudi. A la demande des maires, les pique-niques, barbecues et la consommation d'alcool y sont toutefois interdits. 

Corse du Sud

La majorité des plages de l'autre département corse ont également rouvert, à l'exception de celles de Coti-Chiavari, Appietto et Alata, ainsi que quelques autres situées sur d'autres communes et jugées trop petites pour respecter les consignes sanitaires. 

Guadeloupe

19 communes littorales du département ont vu leur accès à la mer rouvert mercredi, indique la préfecture sur son site internet. L'accès aux plages est toutefois interdit entre 11h30 et 14h30 et l'occupation des lieux doit être "dynamique". 

Martinique

La liste des communes dont les plages ont rouvert cette semaine, disponible sur le site de la préfecture, est la suivante : Basse-Pointe, Case-Pilote, Le Carbet, Le François, Le Lorrain, Sainte-Marie, Saint-Pierre, Les Trois-Îlets, Fort-de-France et Le Diamant. A partir de samedi, trois plages de Schoelcher et quatre de La Trinité sont également accessibles. Les conditions d'accès précises sont précisées en ligne. 

Guyane 

Un arrêté préfectoral daté du 14 mai fait état de l'autorisation d'accès aux plages "sur demande des maires, aux seules fins de promenade ou de la pratique de la course à pied"

La Réunion

Toutes les plages sont rouvertes à condition de rester "dynamique" et les activités nautiques et de plaisance sont possible "dès lors qu'elles se pratiquent dans le respect des recommandations sanitaires et des règles d'hygiène requises", précise la préfecture

Mayotte

Dans le département d'Outre-mer, où le gouvernement a pris la décision de retarder le déconfinement en raison de la progression du virus, la préfecture ne fait pour l'instant état de la réouverture d'aucune plage. 

Europe 1
Par Margaux Lannuzel