"Ça fait du bien de sentir le vent !" : sans masque, les Parisiens sont tout sourire

, modifié à
  • A
  • A
Le masque en extérieur n'est plus obligatoire depuis ce jeudi. 1:16
Le masque en extérieur n'est plus obligatoire depuis ce jeudi. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Au premier jour de la fin du masque obligatoire en extérieur, les Parisiens croisés par Europe 1 ne cachaient pas leur joie de pouvoir se balader sans avoir quelque chose sur le nez et la bouche. Mais certains s'étonnent lorsqu'ils croisent quelqu'un qui a décidé de garder son masque dans un endroit où ce n'est plus obligatoire.
REPORTAGE

"Je suis allé chez le coiffeur hier pour faire retailler ma barbe et être prêt pour le premier jour". Comme une large majorité de Français, Pierre a accueilli à bras ouverts la fin de l'obligation du port du masque en extérieur. Avec sa compagne Selma, le couple parisien en a même profité pour faire une balade sous l'arche de la Défense, tout sourire. "Je suis heureuse. Ça me fait presque bizarre de nous revoir" sans masque, glisse cette dernière au micro d'Europe 1.

"On a bien inauguré la levée du port du masque"

Revoir les visages, les expressions des passants... Nina et Biba avaient oublié cette sensation depuis des mois. Mais après l'annonce du Premier ministre Jean Castex mercredi, elles peuvent enfin sortir masque... au poignet, et sont ravies. "On a bien inauguré la levée du port du masque. Ça fait du bien de sentir le vent, de voir les sourires, on était devenu des robots quand même. On en était au point où on articulait mal à cause du masque !"

Si cet allégement des mesures est vécu comme une véritable libération par beaucoup de Parisiens, certains confient leur étonnement quand ils croisent ceux qui choisissent au contraire de garder leur masque dans les lieux où il n'est plus obligatoire. La prochaine étape vers une vie normale est attendu pour dimanche matin, avec la fin du couvre-feu. 

Europe 1
Par Diane Berger, édité par Ugo Pascolo