Grève du 5 décembre : tout ce qu'il faut savoir pour se déplacer jeudi à Paris

, modifié à
  • A
  • A
© Bertrand GUAY / AFP
Partagez sur :
Prévisions de trafic, alternatives pour circuler dans la capitale et bons plans : Europe 1 vous guide pour éviter la galère en ce jeudi de grève contre la réforme des retraites. 
L'ESSENTIEL

C'est un jeudi très compliqué qui s'annonce pour ceux qui veulent circuler dans Paris. Alors qu'une grande mobilisation est annoncée depuis plusieurs semaines contre la réforme des retraites, plusieurs entreprises et les responsables politiques franciliens et nationaux ont pris les devants pour proposer des services alternatifs, alors que les transports publics sont particulièrement impactés. Europe 1 vous fait le point sur toutes les informations essentielles, les alternatives et les bons plans à connaître pour éviter la galère dans ses déplacements à Paris ce jeudi. 

Trafic fortement perturbé sur le réseau ferré francilien

La RATP a indiqué, mardi, que le métro ne circulera normalement que sur les lignes 1 et 14 qui sont automatisées.

Le trafic sera "extrêmement perturbé" sur les lignes de RER C, D et E. Les trains circuleront sur l'axe Austerlitz et Brétigny pour le RER C, entre Paris Nord et Villiers-le-Bel, et entre Paris Lyon, Melun et Corbeil sur le RER D et entre Paris Est et Chelles Gournay sur le E.

Coté Tram, outre l'impact sur les lignes gérées par la RATP indiqué dans l'image ci-dessus, le trafic sera "extrêmement perturbé" sur les lignes 4 et 11, gérée par la SNCF.

Pour les transiliens, il n'y aura aucun trajet sur les lignes R et U. Le trafic sera perturbé sur les lignes H, J, L, N et P. Des bus de substitution seront mis en place sur la ligne K. 

>> Tous les détails en direct sur le site de la RATP

Seulement un bus sur trois en moyenne circule

Le réseau de bus de la RATP sera lui aussi fortement touché par la grève, avec seulement un bus sur trois en moyenne. Dans le détail les bus qui circuleront seront les suivants : 

Le trafic sera complet sur les lignes : 21, 46, 60,74, 76, 77, 96, PC, 102, 114,115, 118, 122, 128, 132, 152, 153 ,169,172, 177, 197, 235, 237, 351, 379, 426, 459, 467, 471, 485, 486, 487, 488, 492, Clamibus, La Navette de Thiais, Le Petit Fontenaisien, L'Hirondelle, TIM, TUVIM , N01, N12, N14, N16, N21, N23, N31, N32, N33, N34, N35, N43, N44, N52, N122, N153

1 bus sur 2 : 31, 39, 57, 63, 70, 91, 103, 104, 113, 123, 144, 162, 172, 177, 179,185, 189,194, 220, 258, 259, 286, 289, 323, 390, 394, 595, N13, N41, N61, N62

1 bus sur 3 : 54, 58, 68, 89, 126, 190, 191, 195, 290, 388, 389

2 bus sur 3 : 38, 54, 72, 82, 65, Roissybus, 108, 170,171,216,393, N15, N42, N43

3 bus sur 4 : 92, 147, 148,173, 206, 239, 255, 274, 317, 361, N02

La ligne Orlybus est à l'arrêt, mais la navette Orlyval circulera normalement.

Jusqu'à 90% des trains annulés, l'aviation moins touchée

Sur le réseau TGV, les axes Atlantique et Sud-Est seront les plus touchés, avec un train sur dix en circulation. Il y aura un TGV sur six assuré sur les axes Est, Nord et pour les Ouigo. Aucun TGV intersecteurs (province-province) ne roulera.

Sur le réseau TER, le trafic sera essentiellement réalisé par des autocars. Pour les départs à l'international, la moitié des Eurostar et un tiers des Thalys seront supprimés. Un seul aller-retour Lyria sera assuré.

Les voyageurs munis de billets de TGV Inoui, Ouigo, Intercités pourront demander un échange ou un remboursement "sans frais ni surcoût, y compris s'ils possèdent des billets non échangeables/non remboursables".

Air France va annuler environ 30% de ses vols intérieurs et 15% de ses vols moyen-courrier, tandis que le long-courrier ne sera pas affecté. la Direction générale de l'aviation civile (DGAC) prévoit 20% de vols annulés sur le territoire français, jeudi 5 décembre. 

Vélo : les bons plans de Vélib', Jump et Zoov

Cette période de grève est l'occasion pour les sociétés de location de vélos de promouvoir leur service. Passage en revue des différentes offres : 

Promo pour les Vélib', qui risquent d'être pris d'assaut. L'abonnement Vélib' est également gratuit le premier mois. La mairie prévoit une très forte utilisation de ce service dans la journée de jeudi, comme pour la grève RATP de septembre ou ils avaient comptabilisé 66% de cyclistes supplémentaires. Donc, attention, les Vélib' risque d'être particulièrement pris d’assaut. Téléchargez l'application ou rendez-vous sur le site en ligne  pour anticiper au mieux vos déplacements. 

Attention toutefois, Velib' a annoncé la fermeture d'une soixantaine de stations à partir de mercredi 20h, essentiellement dans les 7ème, 8ème, 10ème et 11ème arrondissements de Paris. La liste des stations fermées est à retrouver ici.

Les concurrents du Vélib' également mobilisés. Jump et Zoov, deux des services concurrents du Vélib' proposent eux aussi des bons plans :

  • Jump offre les frais de déverrouillage de vélo avec le code RATPJUMP
  • ZOOV offre 2x15 minutes gratuites aux particuliers et 150 minutes gratuites aux entreprises avec le code RATPZOOV.

L'abonnement Véligo location, la location de vélos électrique longue durée d'Île-de-France Mobilités est gratuit le premier mois avec le code VELIGODECEMBRE

L'Île-de-France a également décidé d'avancer la mise en place de sa prime allant jusqu'à 500 euros pour les vélos électriques à tout achat depuis le 1er décembre, permettant de réduire un peu leur coût. Attention, elle ne sera toutefois versée qu'à partir de février prochain.

La Ville prévoit par ailleurs un renforcement des agents municipaux afin d'aider à la circulation des voitures et des vélos.

Trouver le meilleur itinéraire pour les deux-roues

Circuler dans Paris peut s'avérer dangereux en vélo ou en trottinette. Vous pouvez télécharger l'application Geovelo pour trouver l'itinéraire le plus sécurisé.

Pour rappel la trottinette est désormais interdite sur les trottoirs et est réservée à un usage individuel, sous peine d'amende. 

Promo en série pour les trottinettes et les scooters

Lime, Dott ou encore Circ, Jump et Voi, les offres ne manquent pas sur les trottinettes en libre-service et les scooters avec Cityscoot.

  • Dott offre deux déverrouillages Dott avec le code RATP1219
  • Lime propose deux codes, RATPLIME pour bénéficier d’un déblocage gratuit lors du premier jour de grève et RATPLIME2 pour bénéficier d’une réduction de 10% sur chaque trajet réalisé les jours suivants.
  • Circ propose -50 % sur ses courses avec le code RATP50
  • Voi vous offre 5 euros de crédit et les frais de déverrouillage offerts aux heures de pointe directement sur l'application (pas de code nécessaire).
  • Cityscoot, loueur de scooter électrique en libre service, offre 45 minutes gratuites aux nouveaux utilisateur avec le code RATPCITYSCOOT

Coté voiture les options ne manquent pas

Covoiturage, libre-service, taxis et VTC sont aussi à envisager pour se déplacer pendant la grève.

Les véhicules en libre service. Certaines entreprises proposent des promotions dans le cadre de la grève pour inciter à utiliser leurs services, en partenariat avec la RATP, c'est le cas de :

  • Free2Move Paris qui propose 1h de location offerte pour ses voitures électriques avec le code RATPF2M
  • Getaround offre 20 euros sous forme de code promo pour les nouveaux utilisateurs avec le code RATPGETAROUND
  • Communauto offre un tarif unique de location de voiture à 22€ pour 10h et 70km, essence incluse, pendant toute la durée du mouvement social avec le code promo RATPCOMMUNAUTO
  • Ubeeqo offre l’abonnement Passion pendant 3 mois aux nouveaux utilisateurs ainsi que 20€ pour essayer le service avec le code RATPUBEEQO

La région Île-de-France rappelle la possibilité d'utiliser son offre de covoiturage avec le site ou l'application Vianavigo. Pendant les grèves, les passagers ne paient pas leurs trajets car la région indemnise elle-même les chauffeurs.

Les VTC et les taxis. Les principales centrales de VTC proposent des réductions pour jeudi.

  • Le site Kapten avec le code RATPKAPTEN, offre deux courses à -50% aux nouveaux usagers et -20% sur votre réservation à l’avance pour une course planifiée entre le 5 décembre et le 20 décembre 2019, avec le code RATPRESA.
    Sur Europe 1, le PDG de l'entreprise a précisé que "la majoration [des trajets] est nécessaire" pendant la grève car l'entreprise n'a pas pour vocation à se "substituer au service public". La demande élevée occasionnera une forte hausse des prix, jusqu'à trois fois le tarif habituel. Réécoutez son interview ici : 
  • Marcel propose 5 euros de réduction sur les quinze prochaines courses avec le code RATPMARCEL
  • Heetch offre 10 euros sur le premier trajet ou si l’application n’a pas été utilisée depuis 1 an via le code RATPHEETCH
  • SuperShuttle propose des tarifs promotionnels pour des trajets en berline et minivan avec le code RATP5

Pour les taxis la RATP s'est associée à plusieurs groupes :

  • Felix offre 20% de réduction sur tous les trajets, avec le code RATPFELIX
  • TAKO rembourse jusqu'à 30% du prix de la course avec le code RATPTAKO

Sur Europe 1, ce mercredi, Jean-Edern Rougagnou, fondateur de TaxyMatch, a présenté sa start-up qui propose des courses en taxi partagés qui vont suivre les lignes de RER lors de la grève. Une autre manière de réduire ses coûts de transports.

Voitures personnelles : quelques précautions à prendre 

Si vous décidez de prendre votre voiture, trois éléments sont à prendre en considération. Le premier c'est celui du carburant, si vous avez besoin de faire le plein, assurez vous que votre station en dispose toujours. En Île-de-France, pas de pénurie majeure, mais quelques stations demeurent sans carburant. La liste des stations en pénuries est à retrouver dans la carte interactive ici.

Deuxième inquiétude : le stationnement. Les places gratuites vont évidemment être prises d'assaut. Plusieurs parkings vous proposent eux aussi des réductions en partenariat avec la RATP. 

  • Zenpark offre 15% avec le code RATPZENPARK
  • Onepark et Ector offre, eux, 10% de réduction respectivement avec le code RATPONEPARK et RATPECTOR

Autre zone à éviter pour se garer, celle du cortège de grève. La préfecture de police de Paris a rappelé ce mercredi que "le stationnement des véhicules est interdit boulevard de Denain, boulevard de Magenta, place de la République, boulevard Voltaire et place de la Nation, ainsi que sur les voies perpendiculaires à ces voies sur une distances de 20 mètres à partir de celles-ci" de minuit à 20h. Les commerces de ces rues seront également fermés à partir de midi.

Enfin, le troisième élément concerne le trafic. Rendez-vous sur une application connectée au trafic en direct pour connaître votre temps de parcours ou rendez-vous sur Sytadin pour connaître l'état du trafic en direct

La dernière option : marcher

Bonne nouvelle pour ceux qui ont des trajets relativement courts : Météo-France ne prévoit pas de pluie en ce jeudi 5 décembre. Couvrez-vous quand même car les températures s'annoncent fraîches, avec 1°C le matin et des maximales annoncées à 4°C l'après-midi. 

"Service minimum" dans les écoles et les établissements de santé publics

Sur Europe 1, mardi, le secrétaire d'Etat en charge de la jeunesse Gabriel Attal a assuré qu'un service minimum d'accueil serait assuré, notamment dans les écoles primaires, principalement touchées par la grève. Contactée par Europe 1, Francette Popineau, co-secrétaire générale et porte-parole du SnuiPP est bien plus pessimiste sur le sujet. Lors d'un point presse, mercredi, le ministre de l'éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé que le taux de grévistes serait de "78% à Paris" et que le service minimal d'accueil serait disponible dans 30% des établissements.

Le rectorat de Paris indique, sur son site que "par précaution, il est préférable de prendre dans le même temps ses dispositions pour le cas où, contre toute attente, cet accueil ne pourrait pas être finalement assuré. [...] Il est également important que les familles se rendent à l'école de leur enfant le matin du jeudi 5 décembre, afin de s'assurer qu'il peut y être réellement accueilli par l'enseignant(e) qui en a habituellement la responsabilité."

La ministre de la Santé Agnès Buzyn a elle assuré, ce mardi, que les services de santé étaient "préparés" à la grève et seraient en capacité d'accueillir les patients et s'assurer "que tous les malades qui sont en attente de soins urgents sont bien soignés".

Europe 1
Par Guilhem Dedoyard