Covid-19 : moins de 13.000 patients à l'hôpital

, modifié à
  • A
  • A
Le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 est repassé sous la barre des 13.000, au plus bas depuis fin octobre.
Le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 est repassé sous la barre des 13.000, au plus bas depuis fin octobre. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
La situation sanitaire continue de s'améliorer en France, notamment grâce à la campagne de vaccination. Mais dans le monde, de nombreux pays pauvres manquent toujours de vaccins. C'est pourquoi les dirigeants du G7 vont s'engager à leur distribuer un milliard de doses, a annoncé jeudi le Royaume-Uni. 

En France, la situation sanitaire continue de s'améliorer jour après jour. Le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 est repassé sous la barre des 13.000, au plus bas depuis fin octobre. La phase 2 du déconfinement a donc pu entrer en vigueur mercredi, avec notamment la réouverture des salles des bars et des restaurants. Les discothèques, elles, espèrent pouvoir rouvrir le 30 juin après de longs mois de fermeture.

Si la vaccination continue d'être menée à un rythme important, elle reste néanmoins "insuffisante" en Europe pour éviter une résurgence de l'épidémie, prévient l'OMS. Les pays pauvres vont eux recevoir un milliard de doses de la part des pays du G7, a annoncé le Royaume-Uni. 

Les principales informations à retenir 

  • Le G7 va s'engager à distribuer un milliard de vaccins aux pays pauvres
  • La vaccination demeure "insuffisante" en Europe, prévient l'OMS
  • En France, la situation à l'hôpital continue de s'améliorer

La situation continue de s'améliorer à l'hôpital

La pression sur l'hôpital continue de décroître, le nombre de personnes hospitalisées pour Covid-19 repassant sous la barre des 13.000, au plus bas depuis fin octobre, selon les données publiées vendredi par Santé publique France. L'agence sanitaire recensait 12.712 personnes hospitalisées contre 13.090 la veille, avec 313 admissions sur les dernières 24 heures.

Le nombre des personnes actuellement en soins critiques, qui traitent les cas les plus graves, est de 2.163 contre 2.245 patients jeudi. 66 personnes ont été admises dans ces services en 24 heures. L'épidémie a causé la mort de 69 personnes à l'hôpital au cours des dernières 24 heures, portant le nombre de décès depuis le début de l'épidémie en mars 2020 à 83.910 à l'hôpital et plus de 110.300 au total.

L'amélioration de la situation est notamment due à l'accélération de la vaccination. Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 29.831.488 personnes ont reçu au moins une injection et 13.722.706 personnes ont reçu deux injections. Cela représente respectivement 56,8% et 26,1% de la population majeure.

Le G7 va s'engager à distribuer un milliard de vaccins aux pays pauvres

Les dirigeants du G7 vont s'engager à distribuer un milliard de doses de vaccins anti-Covid aux pays pauvres lors de leur sommet qui se tient de vendredi à dimanche, a annoncé jeudi le Royaume-Uni, qui assure la présidence tournante du groupe.

L'objectif est de "mettre fin à la pandémie" en 2022, a indiqué Downing Street, précisant que Londres donnerait 100 millions de doses excédentaires grâce à l'avancée de son programme de vaccination. Les Etats-Unis se sont de leur coté déjà engagés à fournir 500 millions de vaccins, qui sont comptés dans le milliard de doses du G7. Joe Biden s'est également dit favorable à une levée des brevets. Mais le président français Emmanuel Macron a émis quelques doutes sur ces promesses américaines et attend des clarifications. Plus d'informations dans cet article

Vaccination : "insuffisante" en Europe, l'Afrique loin des objectifs

Le niveau de vaccination en Europe est insuffisant pour éviter une résurgence de la pandémie, a mis en garde jeudi la branche européenne de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), appelant également à éviter "l'erreur" de la remontée des cas lors de l'été 2020.

Près de 90% des pays africains n'atteindront pas l'objectif de vacciner un dixième de leur population d'ici septembre, s'ils ne reçoivent pas d'urgence au moins 225 millions de doses de vaccins, a également averti l'OMS. 

La pandémie a d'ailleurs fortement augmenté en Afrique (+28%), seule région où l'épidémie est à la hausse cette semaine. Près des trois quarts des nouveaux cas ont été enregistrés dans cinq pays : en Égypte, en Afrique du Sud - "techniquement" entrée dans une troisième vague selon l'Institut national des maladies transmissibles (NICD) -, en Tunisie, en Ouganda et en Zambie.

Le variant Delta 60% plus contagieux, selon les autorités sanitaires britanniques

Le variant Delta, désormais dominant au Royaume-Uni, est 60% plus contagieux que son prédécesseur dans le pays, selon une étude publiée vendredi, à trois jours de l'annonce de la décision du gouvernement sur la levée des dernières restrictions. Le ministre de la Santé Matt Hancock avait récemment évoqué le chiffre de 40%.

Selon cette étude des autorités sanitaires britanniques (Public Health England), 42.323 cas (29.892 de plus qu'il y a une semaine) de ce variant identifié en Inde ont été détectés au Royaume-Uni, où il représente plus de 90% des nouveaux cas.

Public Health England juge toutefois "encourageant" d'observer que cette augmentation ne s'accompagne pas d'une augmentation des hospitalisations dans les mêmes proportions. Un millier de patients atteints par le coronavirus se trouvent actuellement dans les hôpitaux britanniques.

Brésil: la Cour suprême donne son feu vert pour la tenue de la Copa América

La Cour suprême du Brésil a autorisé jeudi le déroulement de la Copa América de football dans ce pays pourtant durement touché par la pandémie, une majorité de ses juges ayant rejeté les recours pour l'annulation du tournoi.

Après le vote favorable de six juges sur 11 lors d'une session extraordinaire de la Cour, la compétition hautement controversée doit débuter dimanche, avec le match d'ouverture entre le Brésil et le Venezuela, à Brasilia.

Plus de 3,7 millions de morts dans le monde

La pandémie a fait plus de 3.775.362 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 10h00 GMT.

Après les Etats-Unis qui comptent 598.748 morts, les pays enregistrant le plus grand nombre de décès sont le Brésil (482.019), l'Inde (362.079), le Mexique (229.578) et le Pérou (187.847), ce dernier pays déplorant le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.