Coronavirus : 23 nouveaux morts en 24h, la baisse des réanimations se poursuit

, modifié à
  • A
  • A
Le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse.
Le nombre de patients en réanimation poursuit sa baisse. © AFP
Partagez sur :
Grâce à un protocole sanitaire allégé, tous les écoliers et collégiens reprenaient le chemin de la classe, lundi. Les cinémas ont également rouvert, alors que Disneyland Paris a annoncé sa réouverture le 15 juillet. L'OMS a de son côté appelé à augmenter la production de dexaméthasone, un stéroïde efficace pour traiter les cas graves.
L'ESSENTIEL

C'était le jour J pour tous les écoliers et collégiens. Tous se sont rendus à nouveau dans leur école ce lundi, grâce à un protocole sanitaire allégé. En France métropolitaine, le reflux épidémique se poursuit, tout comme le déconfinement. Les cinémas ont rouvert, alors que le parc à thème Disneyland Paris a annoncé sa réouverture progressive à partir du 15 juillet.

La situation sanitaire inquiète en revanche en Guyane, où l'hypothèse d'un reconfinement est désormais envisagée par Matignon. L'OMS a de son côté mis en garde sur une "accélération" de la pandémie dans le monde, avec un bilan qui dépasse désormais les 469.000 morts. L'organisation a également appelé à augmenter la production de dexaméthasone, un stéroïde qui s'est révélé efficace pour traiter les cas graves.

Les principales informations à retenir

  • Ce lundi marquait le retour en classe pour tous les écoliers et collégiens
  • Les cinémas ont rouvert leurs portes, alors que Disneyland a annoncé sa réouverture le 15 juillet 
  • L'hypothèse d'un reconfinement de la Guyane est sur la table
  • L'épidémie a fait 29.663 morts en France, le reflux épidémique se poursuit

23 nouveaux décès en France en 24 heures, la baisse des réanimations se poursuit

La France a enregistré 23 décès supplémentaires dans les dernières 24 heures, portant le total des morts à 29.663 depuis le début de l'épidémie, selon le bilan publié lundi par le ministère de la Santé. Le nombre de patients du Covid-19 en réanimation continue parallèlement de baisser avec désormais 701 malades, soit 14 de moins que dans le bilan publié la veille par Santé publique France.

Au total, 19.206 personnes sont mortes dans les hôpitaux, précise la Direction générale de la Santé (DGS). Les données des décès en établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad, seront quant à elles actualisées mardi. Le nombre total des personnes hospitalisées continue aussi de baisser, avec désormais 9.693 patients dans tout le pays, soit 130 de moins en 24 heures.

Retour en cours pour tous les écoliers et collégiens

Après six semaines d'école en dents de scie et plus de trois mois de classe à la maison pour lutter contre la propagation du coronavirus, écoliers et collégiens sont retournés lundi en cours, grâce à un protocole sanitaire allégé. Parents, professeurs ont remis leurs masques, dans la bonne humeur pour certains. Lisez notre reportage ici dans une maternelle du 16e arrondissement de la capitale

Le protocole sanitaire a été assoupli : il n'y a plus de règles de distanciation physique en maternelle. En élémentaire, une distance d'un mètre entre les élèves n'est finalement que recommandée, et au collège, quand cette distance n'est pas possible, les élèves doivent porter un masque. Depuis la réouverture des établissements scolaires mi-mai, 1,8 million d'écoliers - sur un total de 6,7 millions - sont déjà retournés à l'école et 600.000 sur 3,3 millions au collège, rarement à temps complet. 

Les cinémas rouvrent leurs portes 

Il n'y a pas que les établissements scolaires qui rouvraient leurs portes en grand lundi. Les salles obscures ont également pu accueillir à nouveau des spectateurs. Europe 1 s'est rendu dans un cinéma de Blagnac, près de Toulouse, pour rencontrer des cinéphiles ravis. Lisez ici notre reportage

"L'hypothèse d'un reconfinement" de la Guyane "est sur la table", prévient Matignon

En Guyane, la situation inquiète les autorités. "L'hypothèse d'un reconfinement" de la Guyane devra être réexaminée si les signes d'une accélération de l'épidémie se confirment, a prévenu Matignon dimanche en annonçant un renforcement des capacités sanitaires sur ce territoire français voisin du Brésil. L'exécutif a déjà annoncé le report en Guyane des élections municipales prévues le 28 juin, le passage en stade 3 de l'épidémie et proposé au Parlement la prolongation de l'état d'urgence sanitaire au-delà du 11 juillet.

L'OMS appelle à augmenter la production mondiale de dexaméthasone

Le dexaméthasone, ce puissante stéroïde qui s'est révélé efficace pour traiter les cas graves, va-t-il faire avancer la lutte contre le coronavirus ? L'OMS a en tout cas appelé à en augmenter la production et à en "distribuer rapidement dans le monde entier".

"Heureusement, il s'agit d'un médicament peu coûteux et il existe de nombreux fabricants de dexaméthasone dans le monde entier, qui, nous en sommes convaincus, peuvent accélérer la production", a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, au cours d'une conférence de presse virtuelle depuis le siège de l'organisation à Genève.

Plus de 469.000 morts dans le monde, la pandémie "continue de s'accélérer" 

La pandémie a fait au moins 469.060 morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi à 19h00 GMT. Les États-Unis, qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 120.106 décès pour 2.292.867 cas. Au moins 622.133 personnes ont été déclarées guéries.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 50.617 morts pour 1.085.038 cas, le Royaume-Uni avec 42.647 morts (305.289 cas), l'Italie avec 34.657 morts (238.720 cas), et la France avec 29.663 morts (197.251 cas).

L'OMS a mis en garde lundi, indiquant que la propagation du coronavirus "s’accélère" sur la planète, avec un millions de cas signalés "en seulement huit jours".

Des cas positifs parmi des stars du tennis, des footballeurs serbes contaminés

En Europe, le sport s'est progressivement déconfiné mais des cas positifs en tennis et en foot suscitent l'inquiétude. Le tennisman croate Borna Coric (33e mondial) a annoncé lundi, comme l'avait fait le Bulgare Grigor Dimitrov (19e) la veille, avoir été testé positif au Covid-19. Les deux joueurs avaient participé à l'Adria Tour, une fête du tennis organisée par le n°1 mondial serbe Novak Djokovic dans les Balkans, sans mesures sanitaires. 

Parallèlement, l'Etoile rouge de Belgrade - ville hôte de la première étape mi-juin de l'Adria Tour -, a annoncé que cinq de ses joueurs avaient été contaminés, après une rencontre disputée dans la capitale serbe devant 16.000 supporters.