Coronavirus : plus de trente études ont été lancées en France pour trouver un traitement

, modifié à
  • A
  • A
Florence Ader, infectiologue, est responsable d'un de ces programmes de recherche de traitement contre le coronavirus.
Florence Ader, infectiologue, est responsable d'un de ces programmes de recherche de traitement contre le coronavirus. © Thibault Camus / POOL / AFP
Partagez sur :
Lors d'une conférence de presse, dimanche à Matignon, la professeure Florence Ader a déclaré que la France prenait une part importante dans la recherche d'un traitement contre le coronavirus avec trente études et essais lancés à travers le territoire.

Plus de trente études et essais visant à développer des traitements contre le covid-19 ont été lancés en France, sur un total de 860 dans le monde, a détaillé dimanche la professeure Florence Ader, infectiologue à l'hôpital de la Croix-Rousse à Lyon et responsable d'un de ces programmes de recherche. Avec un total de 1.600 patients déjà inclus dans des essais dans le pays, "la recherche active d'un traitement contre le coronavirus est extrêmement active en France", a souligné l'infectiologue, lors d'une conférence de presse à Matignon.

Un projet de vaccin mené par l'Institut Pasteur

La professeure Florence Adler pilote le programme Discovery destiné à trouver un anti-viral efficace contre le covid-19. Cet essai clinique de grande ampleur, lancé le 22 mars et coordonné par l'Inserm, vise à tester quatre traitements potentiels, dont la controversée hydroxychloroquine, sur 3.200 patients, hospitalisés et gravement atteints, en Europe. "Cet essai a déjà inclus pas loin de 700 patients" en France, a précisé l'infectiologue.

 

Par ailleurs, selon cette spécialiste, on compte dans le monde 150 projets visant à développer un vaccin contre le coronavirus, dont un en France, mené par l'Institut Pasteur et "dont les essais chez l'homme vont commencer d'ici cet été".