Séjours en France et à l'étranger, pass sanitaire... Les conseils de Lemoyne pour les vacances d'été

, modifié à
  • A
  • A
Jean-Baptiste Lemoyne incite à la vigilance et à la prudence pour les vacances d'été. 1:35
Jean-Baptiste Lemoyne incite à la vigilance et à la prudence pour les vacances d'été. © Europe 1
Partagez sur :
La troisième vague de Covid-19 continue de toucher l'Europe alors que de plus en plus de Français commencent à préparer leurs vacances d'été. Invité samedi matin sur Europe 1, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, a fait le point sur ce que l'on sait pour le moment sur ce qu'il sera possible de faire en France, en Europe et ailleurs dans le monde.
INTERVIEW

Les Français commencent à anticiper leurs vacances d'été alors que la troisième vague du Covid-19 continue pourtant de toucher l'Europe. Pourront-ils partir cette année hors des frontières de l'Hexagone, après un été 2020 plutôt bleu-blanc-rouge ? Invité samedi sur Europe 1, le secrétaire d'Etat chargé du Tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, indique ce qu'il faut savoir pour préparer au mieux ses vacances dans les mois à venir. Mais le mot d'ordre semble déjà plus souple que l'an passé. "Les Français ont dû suivre beaucoup de recommandations ces derniers mois pour pouvoir lutter contre la pandémie, donc ce n’est pas à moi de leur dire ce qu’il faut faire pour les vacances", estime le secrétaire d'Etat.

Garder de la vigilance et de la prudence

Jean-Baptiste Lemoyne fait malgré tout "la promotion de la France et de ses territoires merveilleux". "Les Français vont continuer à cultiver leur jardin secret, on redécouvre notre pays avec de nouveaux yeux", espère-t-il. "Ce qui compte, c’est de garder de la vigilance et de la prudence au cours de cette période."

Le secrétaire d'Etat souligne également que les déplacements au sein de l'Union européenne devraient être facilités. "Nous avons travaillé entre Européens à ce certificat numérique qui entrera en vigueur courant juin pour faciliter les déplacements et en finir avec les septaines. Tout cela sera fini", assure-t-il. "Nous serons heureux d’accueillir des Européens de la même façon que des Français seront heureux de visiter l’Europe." Dans le détail, Jean-Baptiste Lemoyne précise que l'application TousAntiCovid "permettra de montrer soit que vous êtes vaccinés, soit que vous avez un test PCR négatif ou que vous êtes immunisés par le Covid parce que vous avez été infectés et vous êtes rétablis".

Des pays en vert, en orange ou en rouge hors des frontières européennes

"S’agissant des pays qui sont hors de l’espace européen, on va travailler sur des listes et des couleurs", ajoute-t-il. "Il y aura les pays vert, les pays orange et les pays rouge." Cette liste n'est toutefois pas encore disponible. Pour le moment, concernant les pays en vert, "il y en a cinq ou six seulement", avertit Jean-Baptiste Lemoyne, "mais au fur et à mesure (de la décrue de la troisième vague) ça va s’élargir".

Pour avoir plus d'informations, les voyageurs en préparation peuvent se rendre sur le site du ministère des Affaires étrangères ou consulter l'application Re-open, qui donne pour chaque pays les conditions pour pouvoir s'y rendre.

Europe 1
Par Jonathan Grelier