Marion Maréchal ne sera pas candidate à l'élection présidentielle de 2022

, modifié à
  • A
  • A
Marion Maréchal candidature présidentielles 2022
L'ancienne élue du Vaucluse Marion Maréchal ne sera pas candidate à l'élection présidentielle de 2022 © AFP
Partagez sur :
Marion Maréchal coupe court aux rumeurs et annonce qu'elle "n'a pas l'intention d'être candidate à la présidentielle de 2022."

La Convention de la droite, organisée ce samedi à Paris, avait nourri les spéculations sur un éventuel retour en politique. Marion Maréchal annonce ce mardi qu'elle "n'a pas l'intention d'être candidate à la présidentielle de 2022". 

 

"Je me suis associée à une démarche qui me paraît nécessaire: réfléchir, dialoguer, casser les digues partisanes. Pour autant, je n'ai pas l'intention d'être candidate à la présidentielle de 2022", a précisé l'ancienne élue du Vaucluse. 

Ce samedi, elle s'était réunie avec ses proches, dont le polémistes Eric Zemmour pour discuter d'une "alternative" à la politique d'Emmanuel Macron. Marion Maréchal considère que l'effondrement des Républicains aux dernières élections était une opportunité de rapprocher droite et extrême-droite en vue de la prochaine échéance électorale. Ses partisans s'étaient alors projetés vers une candidature de la nièce de Marine Le Pen, en 2022.

"Trop jeune" pour représenter le RN 

L’initiative avait agacé Marine Le Pen, actuelle présidente du Rassemblement national. Cette dernière avait jugé Marion Maréchal "un peu jeune" pour représenter le RN aux prochaines élections. 

Marion Maréchal s'était retirée de la vie politique en mai 2017 pour diriger une école de Sciences Politique à Lyon.