En Île-de-France, 17 maires de gauche se coordonnent pour "réussir le déconfinement"

  • A
  • A
Luc Carvounas et 16 autres maires annoncent la mise en place d'une coordination des édiles franciliens pour faire face à l'épidémie et préparer la sortie de crise.
Luc Carvounas et 16 autres maires annoncent la mise en place d'une coordination des édiles franciliens pour faire face à l'épidémie et préparer la sortie de crise. © ALAIN JOCARD / AFP
Partagez sur :
Des maires socialistes, écologistes, communistes et "divers gauche" d'Île-de-France forment une coordination pour "réussir le déconfinement". Cette coordination compte "présenter au gouvernement un Livre blanc dans les prochaines semaines" qui "recensera nos bonnes pratiques locales pour lutter contre l'épidémie et pour préparer la société de l'après-Covid"

Dix-sept maires de gauche d'Ile-de-France ont formé une coordination pour "réussir le déconfinement du 11 mai", pour lequel ils comptent rapidement élaborer un Livre blanc des bonnes pratiques, a-t-on après samedi auprès du maire PS d'Alfortville Luc Carvounas. Cette coordination "Bouclier anti-Covid" souhaite que la région puisse "lutter contre les effets sanitaires, sociaux et économiques du virus" et "mutualiser les bonnes pratiques locales d'accompagnement des habitants durant le confinement".

"Il devient urgent de coordonner nos initiatives et de les porter collectivement"

Il s'agit aussi de "préparer les mesures qui rendront possible le déconfinement" notamment sur "ses conséquences économiques et sociales", précise le communiqué des maires PS-PCF-EELV-DVG.

En effet, "il devient urgent de coordonner nos initiatives et de les porter collectivement quand cela est possible", plaident ces 17 maires parmi lesquels Christian Métairie (EELV, Arcueil), Laurent Cathala (PS, Créteil), Jean-Philippe Gautrais (FG, Fontenay-sous-Bois), Patrick Jarry (DVG, Nanterre), Patrick Haddad (PS, Sarcelles) ou Jean-Claude Kennedy (PCF, Vitry-sur-Seine).

 

 

Cette coordination compte "présenter au gouvernement un Livre blanc dans les prochaines semaines" qui "recensera nos bonnes pratiques locales pour lutter contre l'épidémie et pour préparer la société de l'après-Covid", ajoutent les signataires, qui appellent "tous les maires de gauche franciliens à (les) rejoindre". "Nous pouvons collectivement réussir le déconfinement du 11 mai si l’État nous accompagne", disent-ils.