Déconfinement : mais où est passée la campagne de communication voulue par Emmanuel Macron ?

, modifié à
  • A
  • A
Selon un responsable de la communication gouvernementale, "Matignon limite ou lisse systématiquement les initiatives du Président". 1:31
Selon un responsable de la communication gouvernementale, "Matignon limite ou lisse systématiquement les initiatives du Président". © CHARLES PLATIAU / AFP
Partagez sur :
Le président français voulait une grande campagne de communication pour sensibiliser et accompagner les Français dans cette étape cruciale du déconfinement. Mais deux jours après le tant attendu 11 mai, celle-ci se fait encore attendre. 

Au troisième jour du déconfinement, la campagne de communication voulue par le président Emmanuel Macron se fait encore attendre. Mi-avril, celui-ci avait réclamé une campagne appelée "Réussir le 11 mai" afin de sensibiliser les Français au déconfinement. Elle n'a toujours pas vu le jour. "Pourtant, les Français en auraient besoin", déplore un cadre de l'exécutif. "Il faut qu’ils s’identifient à cette nouvelle vie".

"Il faut du temps pour formaliser ces éléments"

La communication concernant la crise sanitaire liée au coronavirus est gérée par Matignon. En effet, l’entourage du Premier ministre assume une stratégie davantage basée sur les interventions médiatiques du gouvernement et les messages de prévention du ministère de la Santé, notamment sur les gestes barrières.

De nouveaux clips sont d’ailleurs attendus dans les prochains jours afin d'illustrer ce déconfinement. "Il faut du temps pour formaliser ces éléments", plaide un conseiller. Du temps, oui, mais, à ce stade, il n'existe toujours pas de grande campagne tel que l’avait voulu Emmanuel Macron.

"Le gouvernement n'est jamais passé en 'com de crise'"

Mais où s’est donc perdu ce projet ? Il ne s'agit pas d'une question financière puisque les alertes sanitaires sont diffusées gratuitement à la télévision. En revanche, un proche du chef de l'État pointe le poids de l'administration, "entre ce que demande le Président et la réalisation, il y a souvent un décalage", dit-il.

Un responsable de la communication gouvernementale avance une autre hypothèse. "Matignon limite ou lisse systématiquement les initiatives du Président", explique-t-il. "Le gouvernement n'est jamais passé en 'com de crise'".

 

 

Europe 1
Par Jean-Rémi Baudot, édité par Pauline Rouquette