Coronavirus : comment Emmanuel Macron s’est-il affranchi des scientifiques ?

  • A
  • A
Au fil de la crise sanitaire, Emmanuel Macron s'est peu à peu éloigné des recommandations des scientifiques. 2:02
Au fil de la crise sanitaire, Emmanuel Macron s'est peu à peu éloigné des recommandations des scientifiques. © AFP
Partagez sur :
Si pendant les premiers mois de la crise sanitaire, Emmanuel Macron ne prenait pas une décision sans l'aval du conseil scientifique, le chef de l'État s'est détaché peu à peu de ces experts. Déconfinement, Noël en famille, pas de troisième confinement... Le chef de l'État a répondu aux critiques en montrant que c'est bel et bien le politique qui est aux manettes du pays. 
DÉCRYPTAGE

C'est une attaque que subit régulièrement Emmanuel Macron depuis le début de la crise sanitaire engendrée par le coronavirus : selon ses détracteurs, le conseil scientifique dirigé par Jean-François Delfraissy aurait pris les rênes du pays. Pourtant, si le chef de l'État a bien suivi à la lettre les recommandations des scientifiques au début de la crise, il a depuis pris ses distances avec ces derniers. Une émancipation qui remonte au 11 mai 2020. 

Le déconfinement, première étape d'une émancipation

Après plusieurs semaines d'un confinement strict qui relevait alors de l'inédit, le président prend sa première décision sans l'aval du conseil scientifique : le déconfinement. Un premier pas de côté exécuté alors que les scientifiques lui déconseillent fortement une telle manœuvre. Mais pour le locataire de l'Elysée, le pays ne peut plus attendre face aux conséquences socio-économiques de la crise. 

Quelques mois plus tard, juste avant les vacances de Noël, ces mêmes spécialistes président des conséquences sanitaires apocalyptiques pour les fêtes de fin d'année dans les hôpitaux. Mais Emmanuel Macron décide de lâcher la bride pour le réveillon et d'offrir une bouffée d'oxygène aux Français qui peuvent fêter Noël en famille, à la condition de ne pas être plus de six autour de la table. Et finalement, le carnage annoncé n'a pas eu lieu

Ne pas reconfiner une troisième fois, une onde de choc pour les scientifiques

Dès lors, le président commence à douter de ces experts. Et c'est notamment pour cela que le 29 janvier dernier, alors que ces mêmes scientifiques expliquent depuis une semaine dans les médias que le reconfinement est inévitable, qu'Emmanuel Macron prend le contre-pied en écartant tout reconfinement. Une décision en forme d'onde de choc dans le monde scientifique. Reste qu'elle a montré que c'est bel et bien le politique qui est à nouveau aux manettes du pays.  

Europe 1
Par Louis de Raguenel, édité par Ugo Pascolo