Coronavirus : ce que va dire Emmanuel Macron aux Français lors de son allocution

, modifié à
  • A
  • A
Emmanuel Macron, coronavirus 1:22
A 20h02 ce lundi soir, après les applaudissements pour les soignants, le président de la République Emmanuel Macron s'exprimera sur la situation sanitaire. © AFP
Partagez sur :
Le président de la République, Emmanuel Macron, s'exprimera lundi soir sur la situation sanitaire en France. C'est la quatrième prise de parole du chef de l'Etat depuis le début de la crise du coronavirus. Il fera le point sur les masques, les tests et une éventuelle prolongation du confinement. 

A 20h02 ce lundi soir, après les applaudissements pour les soignants, le président de la République Emmanuel Macron s'exprimera sur la situation sanitaire. C'est la quatrième prise de parole du chef de l'Etat depuis le début de la crise du coronavirus. Après un week-end de consultations, de Nicolas Sarkozy à François Hollande, en passant par Angela Merkel, le président de la République doit s'exprimer sur un sujet brûlant : quel calendrier pour l'application des mesures de confinement ?  "On n'est pas sorti de l’auberge" : voilà comment, ces derniers jours, le ministre de la Santé, Olivier Véran, évoquait le confinement en petit comité. 

Le confinement prolongé

Ce lundi, Emmanuel Macron portera le même message : "ne pas baisser la garde", dit son entourage. Le confinement pourrait donc être prolongé, possiblement jusqu'à la première quinzaine de mai. L'entourage du Président a notamment travaillé ce week-end sur une interdiction cet été des rassemblements de plus de 100 personnes et sur une rentrée scolaire en septembre.

Si sa réflexion n'est pas encore totalement terminée, le chef de l'Etat le sait : l'enjeu est que les Français continuent à accepter de rester chez eux. "Il y a un vrai risque d’une deuxième vague en cas de relâchement", s’inquiète-t-on à l’Elysée.

Le point sur les masques, les tests et les traitements

Face à la défiance qui s’intensifie sur sa gestion de crise, Emmanuel Macron fera aussi le point sur les masques, les tests, les traitements, le tracking... "Il faut qu’il soit précis et transparent" dit un conseiller ministériel. L’après sera aussi sur la table, sans aller trop loin espère un cadre de la majorité. "Ce n’est pas le moment, quand on est dans les tranchées."

Emmanuel Macron a de toute façon prévenu ses nombreux interlocuteurs ces derniers jours : "Le retour à la normal sera long et difficile." Le président de la République butait encore sur les critères d'un possible déconfinement : par régions, par tranches d’âge, par secteurs... Les conseillers scientifiques sont loin d’être unanimes sur la façon de procéder. Il devrait encore consulter dans la journée, avant son allocution. 

Europe 1
Par Hadrien Bect et Michael Darmon, édité par Mathilde Durand