Réticent au masque, un allié de Trump testé positif au Covid-19

, modifié à
  • A
  • A
Louie Gohmert
© POOL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Partagez sur :
Louie Gohmert, qui a toujours affiché sa méfiance quant au port du masque, a été testé positif alors qu'il s'apprêtait à partir au Texas avec le président Donald Trump. Loin de se démonter, l’élu républicain a suggéré que c’est le port du masque lui-même qui a pu le contaminer.

Un élu républicain réticent à porter un masque au Congrès américain a été testé positif au Covid-19 mercredi alors qu'il s'apprêtait à partir au Texas avec le président Donald Trump. Louie Gohmert a annoncé son diagnostic au lendemain d'une audition parlementaire du ministre de la Justice William Barr, qu'il a brièvement côtoyé dans les couloirs du Capitole à Washington alors qu'aucun des deux ne portait de masque.

 

La nouvelle a provoqué l'indignation chez les démocrates et poussé la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, à ordonner le port du masque dans l'hémicycle, sous peine d'en être expulsé.

Le masque, un marqueur politique

Se disant asymptomatique, l'élu de la Chambre, âgé de 66 ans, a ensuite suggéré que le port du masque lui-même, qu'il n'a adopté sporadiquement que ces dernières semaines, avait pu contribuer à sa contagion, tout en minimisant la gravité de son diagnostic.

 

 

En dépit des recommandations aux Américains de ses propres experts santé, Donald Trump n'a pas voulu être vu en public portant un masque jusqu'au 11 juillet. Depuis, des parlementaires républicains qui y étaient opposés ont commencé à en porter plus régulièrement. Mais le sujet reste un marqueur politique entre républicains et démocrates.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP