Le vaccin russe contre le Covid-19 "opérationnel à 100%", affirme un diplomate russe

, modifié à
  • A
  • A
Artem Studenikov Russie 2:59
Artem Studenikov, le ministre-conseiller de l'Ambassade de Russie, a défendu l'efficacité du vaccin développé par son pays. © Europe 1
Partagez sur :
Invité d'Europe 1, le ministre-conseiller de l'ambassade de Russie, Artem Studennikov, a évoqué la question du vaccin développé par la Russie contre le coronavirus. Pour le responsable, ce vaccin est déjà "efficace" et sera disponible pour la population russe dès le mois de janvier prochain, après des premières doses inoculées aux médecins et aux professseurs.
INTERVIEW

Où en est le vaccin développé par la Russie contre le Covid-19 ? Mi-août, Vladimir Poutine avait surpris le monde entier en affirmant qu'un vaccin allait être disponible dès le mois de septembre pour certaines catégories de la population. Sur Europe 1, mardi soir, le ministre-conseiller de l'ambassade de Russie, Artem Studennikov, a défendu l'efficacité de "Spoutnik V" et détaillé le calendrier de son déploiement dans ce pays de 144 millions d'habitants.

Un vaccin "absolument efficace"

"Pour nous, c'est un vaccin opérationnel à 100%", avance Artem Studennikov au micro de Julian Bugier. "Ce vaccin est absolument efficace. Ça fait déjà quelques semaines qu'il a été enregistré et certifié en Russie", assure-t-il, alors que des scientifiques du monde entier avaient fait part de leur scepticisme au moment de l'annonce du président russe.

Quant au cheminement scientifique du vaccin, "on continue à passer la troisième phase de tests", poursuit Artem Studennikov. "Selon nos spécialistes, les deux premières phases étaient déjà suffisantes pour certifier ce vaccin et commencer à l'utiliser."

Des commandes du Mexique et du Venezuela

Pour l'heure, "il y a déjà pas mal de gens vaccinés en Russie", affirme le diplomate russe. "Plusieurs responsables importants et hauts-fonctionnaires de l'État" ont aujourd'hui reçu une dose de ce vaccin. Ils ne sont pas les seuls : "On commence à vacciner tout d'abord les professeurs des universités et des écoles, ainsi que les médecins. À ma connaissance, ça a débuté." Artem Studennikov rappelle également que ce vaccin sera inoculé "à titre bénévole, bien évidemment".

"À partir du 1er janvier 2021, ce vaccin sera disponible pour la population. Nous sommes en train d'organiser tout ça", insiste le représentant russe. Dans le même temps, "nous avons des commandes qui viennent des différents coins du monde, comme des pays de l'Amérique latine, le Mexique, le Venezuela, mais aussi la Biélorussie."