La journée internationale du yoga

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Antidote est une chronique de l'émission La vie devant soi
Partagez sur :

Jeudi, Anne Cazaubon nous parle yoga et posture dans "La vie devant soi".

Tel le roseau, je plie (pour essayer de toucher mes orteils), mais ne rompt pas !

Une religion en Inde. Aujourd’hui est un grand jour avec la Journée internationale du yoga. La quatrième édition du genre. Le yoga est inscrit depuis 2016 au patrimoine immatériel de l'humanité et il y a quatre ans, à l’initiative du Premier ministre indien lui-même, une résolution de l’ONU a institué le 21 Juin comme journée internationale du yoga. Il faut dire qu’en Inde, c’est une tradition, presque inscrite dans les gènes. Il existe même un ministère dédié au yoga et aux médecines traditionnelles.

Alors ce matin, dans le nord de l’Inde, on a pu apercevoir le Premier ministre indien participer à une séance collective de yoga. Si vous avez eu la chance de voyager en Inde, vous avez certainement vu des personnes très âgées, comme des tout-petits pratiquer leurs asanas, les fameuses postures, de manière quotidienne.

Et c’est ce qui va se produire toute la journée aux 4 coins du monde, avec des rassemblements. A Milan, les participants vont effectuer 108 cycles de la salutation au soleil. A New York, sur la façade du siège des Nations Unies, des projections laser de posture de yoga tournent en boucle depuis lundi. Même à Disneyland Paris, 700 personnes se sont retrouvées pour pratiquer face au château de la belle au bois dormant.

Les contre-vérités. On entend tout et son contraire sur ce sujet. En Occident, on a tendance à penser que le yoga est juste une pratique corporelle, qui consiste à effectuer une série de postures afin d'étirer les muscles du corps. En gros, faire un peu de stretching, et c’est là qu’on fait une énorme erreur. On confond le yoga et les asanas, ces fameuses postures. En fait, le yoga, c’est un art de vivre qui repose sur 5 points : les asanas (la posture de l’arbre, du cobra, du lotus…) qui ne représentent qu’une dimension. Il faut y ajouter une respiration dite correcte, une bonne relaxation, une nourriture saine, c’est-à-dire manger en conscience et adopter un régime végétarien, et enfin, la pensée positive et la méditation qui permettent d’acquérir la maîtrise de soi, de contrôler la partie animale de notre nature.

Yoga, ça veut dire "union", unification. On se rassemble, on collecte, pièce après pièce, notre puzzle intérieur et on y tisse, posture après posture un alignement corps/âme/esprit. On y tricote une solidité intérieure, on réalise une tresse à l’aide de nos 3 lianes, le physique, le psychique et le spirituel.

Pas besoin donc d’assister à de nombreuses séances de yoga, de pratiquer les différentes techniques de pranayamas (respirations) plusieurs fois par semaine et de faire de la méditation tous les jours pour intégrer le yoga dans sa vie. Le yoga, c’est d’abord une façon de vivre, une façon d’agir, une façon de penser, d’être, de choisir la non-violence, et de faire des choix pour notre bien-être et celui des autres.