Musées, théâtres, cinémas... Les lieux de culture ont-ils pu rouvrir à l'étranger ?

  • A
  • A
Certains théâtres ont pu rouvrir à New York. 3:34
Certains théâtres ont pu rouvrir à New York. © MICHAEL LOCCISANO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / GETTY IMAGES VIA AFP
Partagez sur :
Alors que les lieux culturels gardent portes closes en France, à New York, de premiers théâtres ont pu rouvrir, tout comme en Espagne, où les cinémas sont aussi autorisés à accueillir du public. Mais à chaque fois, un strict protocole sanitaire doit être respecté. En Australie, où l'épidémie a quasiment disparu, les concerts sans masque ont même pu reprendre. 
DÉCRYPTAGE

Quand les lieux de culture vont-ils pouvoir rouvrir leurs portes en France ? Contraints de fermer depuis de longues semaines à cause de l'épidémie de coronavirus, les professionnels du secteur, aussi bien les gérants de salles de cinéma que les directions des musées, espèrent pouvoir bientôt commencer à reprendre leur activité. Car en annonçant de nouvelles mesures de restriction le 31 mars, le président de la République Emmanuel Macron avait ouvert la porte à la réouverture de certains lieux de culture et des terrasses de bars et de restaurants à partir de la mi-mai. En attendant, à l'étranger, certains pays ont déjà pris des mesures.

Ainsi, à New York, certaines salles de théâtre sont à nouveau accessibles depuis une semaine, mais dans des conditions très strictes : 150 personnes maximum dans la salle avec masque obligatoire et test PCR négatif à présenter. L'objectif est que les lumières de Broadway se rallument complètement à l'automne. 

Le cinéma autorisé en Espagne

À Barcelone, La Traviata a été jouée en décembre dernier. Là aussi, une jauge a dû être respectée, tout comme le port du masque. Et tout est fait pour les spectateurs le gardent sur leur visage pendant l'entracte. Les bars sont fermés dans la salle et les rideaux restent ouverts pour que les spectateurs restent à leur place et contemplent plutôt le changement de décor. 

Toujours en Espagne, les cinémas sont ouverts. Dans les salles, le masque est obligatoire, et il est interdit de manger des pop-corn. Mais faute de films, 42% des cinémas ont en réalité gardé portes closes. 

Quelques musées ouverts à Berlin, mais pour combien de temps ?

En France, les musées pourraient être parmi les premiers à rouvrir, car ils restent parmi des lieux les plus faciles à contrôler. En Allemagne, certains ont pu rouvrir dans des conditions très strictes, comme à Berlin, à la Nationalgalerie, où il est impossible de rentrer sans test négatif et sans un ticket acheté à l'avance.

"On avait tout prévu. On s'est fait tester à 10 heures et on avait réservé le musée à midi", explique Katerina, croisée devant le musée, qui se réjouit : "C'est bien mieux que quand tout était fermé". Et les visiteurs répondent présents. 30.000 billets ont été vendus en deux semaines. "La joie des gens, leur impatience à aller voir de l'art dans les musées, tout cela nous a surpris", confie le directeur du musée d'histoire allemande Raphael Gross. Attention toutefois, tout pourrait refermer à nouveau. À Berlin, l'épidémie repart, et au-delà de 100 cas pour 100.000  habitants, ce projet pilote dans quelques musées de la capitale devra être arrêté. 

Avec sa stratégie "zéro covid", l'Australie profite des concerts

Pour les concerts, on peut citer l'Australie. Mais le contexte y est très différent, le pays ayant opté pour une stratégie "zéro covid", et ne recensant désormais plus que 10 cas de contamination par semaine. Il y a un mois, le groupe Tame Impala a donc pu jouer devant 10.000 personnes debout et sans masque. 

Europe 1
Par Angèle Chatelier avec Hélène Kohl, édité par Antoine Terrel