Jeux vidéo : nos coups de cœur de l'année à mettre au pied du sapin de Noël

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Avec le Covid-19 et les multiples phases de confinement et de couvre-feu, le jeu vidéo a connu une année faste, en France et dans le monde. Et les joueurs ont été particulièrement bien servis avec des dizaines de titres de grande qualité. Europe 1 a retenu les sept jeux vidéo qui ont marqué l'année 2020 et qui feront d'excellents cadeaux de Noël.

Plus que quelques jours avant de tourner la page 2020 sur le calendrier. Une année inédite en tous points, pendant laquelle le Covid-19 et les confinements ont bouleversé les habitudes des Français. Nous avons ainsi plus joué aux jeux vidéo pour occuper nos journées et nos soirées d'enfermement. L'avantage, c'est qu'il y a eu de quoi faire ces derniers mois avec énormément de titres, pour tous les goûts. Rire, émotion, angoisse, suspense : plus que jamais, le jeu vidéo se diversifie en exploitant les possibilités qu'offre le format, au croisement de l'art et de la technologie. À quelques jours de Noël, Europe 1 a gardé les sept jeux qui ont, selon nous, marqué 2020.

The Last of Us, Part II : notre jeu de l'année

Il faut avoir le ventre bien accroché pour jouer à The Last of Us, Part II. Le premier opus, sorti en 2013, était déjà un très bon jeu. Cette suite, sur PS4, est un chef d'œuvre qui prend aux tripes, elle implique émotionnellement et physiquement le joueur comme rarement auparavant. Le scénario, brodé autour d'une histoire de vengeance plus intelligente qu'elle n'en a l'air, nous fait incarner Ellie, une jeune femme en quête d'elle-même dans un monde post-apocalyptique terrifiant. The Last of Us, Part II n'est pas pour tout le monde, certains le trouveront trop sanglant. Mais il ne laisse certainement pas insensible. Pour nous, c'est un jeu impossible à oublier, un jeu qui marque la mémoire au fer rouge.

Ori and the Will of the Wisps : une ode poétique à la nature

Ori and the Will of the Wisps est notre palme du cœur. Là encore, le premier opus (Ori and the Blind Forest, 2015) était déjà une splendeur. Cette deuxième aventure du petit être de lumière réussit à être encore plus belle, plus poétique, plus envoûtante. Exploitant au maximum les possibilités offertes pas le genre, ce jeu de plateforme presque parfait, disponible sur Xbox et Nintendo Switch, nous emporte dans des contrées imaginaires peuplées de créatures étranges. Dur sans être pénible, Ori and the Will of the Wisps est un jeu que l'on fait, refait et refait encore, porté par la partition magique de Gareth Coker.

Assassin's Creed Valhalla : tout pour l'aventure

On attendait beaucoup du nouvel épisode de la licence phare d'Ubisoft et nous n'avons pas été déçu. Dans Assassin’s Creed Valhalla, place aux vikings qui partent à la conquête de l'Angleterre. En terre ennemie, on bâtit une communauté à partir de rien, on pille des villages en quête de richesse et on noue des alliances avec d’autres clans. En puisant à la fois dans les bonnes idées des deux précédents jeux de la série et en y ajoutant des mécaniques repris dans les premiers, Ubisoft renouvelle la formule avec astuce. Assassin's Creed Valhalla est le jeu d’aventure par excellence, avec de grands espaces et un souffle épique ébouriffant. Parfait pour s’évader !

Spiritfarer : la mort en douceur et avec de l'humour

Il y a des jeux qui se distinguent par un parti pris inattendu et Spiritfarer est de ceux-là. Son concept : incarner Stella, une passeuse d'âmes chargée d'accompagner les esprits des morts vers l'Au-Delà. Sauf que ce voyage prend la forme... d'une croisière. Il faut en effet accueillir chaque esprit à bord d'un bateau, lui construire une cabine et répondre à tous ses besoins, d'un bon plat chaud à une envie d'escapade. Spiritfarer est donc un jeu de gestion, il faut jongler entre les souhaits des passagers et l'amélioration du navire, dans un monde océanique parsemé d'îles peuplées de personnages étonnants. Original et très réussi, le jeu, sorti sur PS4, Xbox One et Nintendo Switch, a aussi l'avantage d'offrir une longue durée de vie.

Final Fantasy VII Remake : 100% nostalgie, 200% action

Faire un remake de Final Fantasy VII, un des jeux vidéo les plus appréciés depuis sa sortie en 1997, avait tout du pari risqué pour Square Enix. Mais le studio japonais s'en sort à merveille. Ce remake, refait de fond en comble, se concentre sur la première partie du jeu original mais tout a été agrandi. D'une dizaine d'heures de jeu en 1997, elle s'étire dans le remake sur une quarantaine d'heures. On retrouve (ou découvre pour les nouveaux joueurs) avec délice les héros, Cloud Barrett, Tifa et Aeris, embarqués dans un combat pour sauver leur planète d'un désastre écologique. Plus moderne que jamais, Final Fantasy VII Remake prouve que les bons jeux sont éternels.

Ghost of Tsushima : le zen au fil de l'épée

Voilà un jeu vidéo que n'aurait pas renié le grand Akira Kurosawa. Le cinéaste, maître des films de samouraïs, aurait apprécié Ghost of Tsushima comme nous, pour son histoire d'honneur et de trahisons. Mais aussi pour sa beauté, avec un style graphique très affirmé, des couleurs saturées qui envahissent l'écran comme une estampe. Alternant combats à l'épée conçus comme des chorégraphies et moments de contemplation zen, Ghost of Tsushima, sorti uniquement sur PS4, est un jeu en monde ouvert classique mais très bien fait. Suffisamment pour nous donner envie d'en voir le bout, ce qui demande quand même une quarantaine d'heures.

Animal Crossing: New Horizons : le cocon d'une année confinée

Comment ne pas terminer cette liste par LE jeu qui aura le plus marqué 2020. Sorti début mars, Animal Crossing : New Horizons s'est rapidement imposé comme le jeu totem des confinés du monde entier. Il faut dire que le principe ne pouvais pas être plus adapté à la situation : il s'agit de créer une joyeuse communauté d'animaux sur une île paradisiaque.

Jeu de gestion tranquille, sans contrainte de temps, Animal Crossing est un refuge, un cocon bienvenu dans une année difficile. Résultat : 26 millions d'exemplaires vendus, un carton mondial inattendu. En France, Animal Crossing : New Horizons n'a pas quitté le Top 5 hebdomadaire des ventes de jeux vidéo depuis sa sortie.