VIDÉOS - Les chansons qui auraient dû concourir à l'Eurovision 2020 samedi soir

  • A
  • A
La crise sanitaire mondiale a provoqué l'annulation de la 65ème édition de L'Eurovision, ce qui n'était jamais arrivé depuis 1956, date de la création du concours. 2:04
La crise sanitaire mondiale a provoqué l'annulation de la 65ème édition de L'Eurovision, ce qui n'était jamais arrivé depuis 1956, date de la création du concours. © AFP
Partagez sur :
L'annulation de l'édition 2020 du Concours Eurovision de la Chanson, en raison de la crise déclenchée par le nouveau coronavirus, est une première dans l'histoire de cette compétition. France 2 diffuse néanmoins samedi 16 mai, à partir de 20h55, une émission spéciale autour des titres qui devaient concourir.

Ce soir aurait dû avoir lieu la 65ème édition de L'Eurovision à Rotterdam. L’annulation du concours est un coup dur pour les 41 artistes sélectionnés pour représenter leur pays. Mais à l’heure du Covid-19, la culture se réinvente, en ligne ou à la télévision, et L'Eurovision n’y échappe pas. Ainsi, France 2 diffuse samedi soir une émission spéciale, qui sera retransmise dans une quarantaine d’autres pays.

Il n’y aura ni gagnant, ni perdant, mais une diffusion des 41 chansons du cru 2020 de l’Eurovision, comme The Best In Me pour la France, interprétée par Tom Leeb, pas dépité de l’annulation de l’événement. "Je ne me suis pas effondré à me disant 'pourquoi la seule fois ou s’est annulé il faut que ça tombe sur moi'", assure le chanteur. "Je trouve que ça reste une belle façon de célébrer l’Eurovision."

L’Islande et la Russie, les deux favoris de cette édition fantôme

Parmi les favoris, il y avait l’Islande, avec une chanson pop aux saveurs disco. Son succès est dû aussi au clip farfelu du groupe Daoi Freyr, et surtout leur danse très loufoque sur le refrain. Résultat : 7 millions de vues sur YouTube en trois mois.

La Russie avait elle aussi ses chances, avec Uno, chanson du groupe Little Big, à l’ambiance clubbing et futuriste, qui a déjà cumulé 93 millions de vues.

Une chanson inédite

Mais cet Eurovision revisité s’articulera autour d’un hymne : Love Shine A Light, titre du Royaume-Uni, lauréat du concours en 1997. Les artistes qui auraient dû être à Rotterdam ce soir ont chacun chanté celle-ci depuis chez eux, puis toutes leurs voix ont été superposées. Cette nouvelle version sera dévoilée à partir de 20h55 sur France 2.

Europe 1
Par Angèle Chatelier, édité par Romain David