Six Nations : la menace du Covid pèse sur le XV de France après l'infection de Galthié

, modifié à
  • A
  • A
La contamination de l'entraineur pourrait avoir des effets en chaine. 2:37
La contamination de l'entraineur pourrait avoir des effets en chaine. © Brian Lawless / POOL / AFP
Partagez sur :
La contamination au coronavirus de Fabien Galthié, l'entraineur du XV de France, pourrait avoir de lourdes répercussions. La Fédération française de rugby s'inquiète du fait que des joueurs de l'équipe soient contaminés, ce qui risquerait de créer une hécatombe face à l'Ecosse. Seul un joueur, Antoine Dupont, l'était vendredi.

Doit-on craindre le pire pour le tournoi des Six Nations ? La bulle sanitaire de Marcoussis s'est brisée et Fabien Galthié, le sélectionneur, ainsi que deux de ses adjoints sont positifs au coronavirus. De quoi inquiéter le XV de France qui occupe pour l'instant la tête du tournoi. Son prochain match est pour le moment prévu le 28 février prochain. D'ici là, la Fédération française de rugby essaie de déterminer l'origine de cette contamination.

Antoine Dupont seul cas positif connu du XV tricolore

Le scenario le plus probable est celui d’une contamination interne à Marcoussis. La semaine dernière, le XV de France s’est entrainé avec l’équipe de France de rugby à 7, dont la moitié des joueurs a depuis été testée positive au Covid et est à l'isolement. Si c'est bien ainsi que Galthié et ses adjoints ont attrapé le virus, il y a de fortes chances que les joueurs l'aient aussi. 

Toutefois, les derniers tests, effectués mercredi, n’ont révélé aucun cas positif. Avec le délai d’incubation du coronavirus, cela ne peut rien garantir. De nouveaux tests PCR ont eu lieu ce vendredi.  Le demi de mêlée du XV de France Antoine Dupont a été testé positif au Covid-19.  Onze autre tests, également effectués vendredi sur les joueurs convoqués pour préparer le match face à l'Écosse, le 28 février, sont négatifs : le capitaine Charles Ollivon, le centre Arthur Vincent, les premières lignes Dorian Aldegheri, Julien Marchand, Peato Mauvaka et Cyril Baille, les deuxièmes lignes Paul Willemse et Romain Taofifenua, le troisième ligne Dylan Cretin et les trois-quarts Anthony Bouthier et Louis Carbonel. Les résultats des 19 autres joueurs faisant partie du groupe de 31 sont attendus prochainement.

Tout joueur positif sera privé de match contre l'Ecosse

Préventivement, Marcoussis s’est vidé de son personnel. Des secrétaires aux joueurs, tout le monde est rentré chez soi. Le staff se prépare néanmoins au pire. Plus tôt dans la semaine on annonçait que tout joueur positif serait privé du match contre l’Ecosse. Même en cas de guérison. Une décision de prudence car on connait encore mal les séquelles liées au Covid mêlée à la violence des chocs d’un match de rugby. Toutefois la FFR a précisé qu'aprèsprès "sept jours d'isolement, c'est une décision sportive", de quoi laisser la porte ouverte au maintien d'Antoine Dupont.

Mais au-delà de la situation des Bleus, tout le tournoi pourrait être menacé. Les Irlandais sont particulièrement inquiets après avoir affronté l'équipe tricolore le week-end dernier, leurs tests sont pour le moment négatifs. L'équipe écossaise, prochain adversaire de la France, se méfie également. Les prochains jours seront donc déterminants. 

Europe 1
Par Simon Ruben avec AFP, édité par Guilhem Dedoyard