Rugby : à cause du Covid, l'horizon s'assombrit pour le Tournoi des Six Nations

, modifié à
  • A
  • A
Rugby Six Nations Huis clos Spectateurs stade 1:09
Les matches du Tournoi des Six Nations masculin devraient se disputer à huis clos. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
En raison de la progression de l'épidémie de coronavirus, la bonne tenue de l'édition 2021 du Tournoi des Six Nations est menacée. Selon les informations d'Europe 1, l'Angleterre milite pour un report de la compétition au printemps pour les femmes, alors que le tournoi masculin devrait se disputer à huis clos.
DÉCRYPTAGE

Fabien Galthié doit dévoiler lundi la composition du XV de France pour le Tournoi des Six Nations. Si le tournoi a bien lieu, il est censé débuter le 6 février. Mais comme pour de nombreuses autres compétitions sportives, le Covid-19 menace son organisation. Beaucoup d'incertitudes subsistent à moins d'un mois du début de la compétition, aussi bien chez les garçons que chez les filles. Le variant britannique du virus n'arrange rien, avec un Royaume-Uni et une Irlande submergés.

Ce qui est clair, c'est que le Tournoi des Six Nations féminin a du plomb dans l'aile. Il n'a toujours pas de calendrier clairement établi et, d'après nos informations, l'Angleterre pousserait pour reporter le tournoi au printemps.

Manne financière essentielle

Évidemment, la menace plane désormais au dessus du Tournoi des Six Nations masculin, même si là, les enjeux économiques sont énormes. Chaque fédération touche environ 17 millions d'euros pour participer au tournoi. C'est une manne d'autant plus essentielle en ce moment.

Pour sauver le tournoi, l'organisation parie sur ce qui a marché à l'automne : des huis clos et des protocoles sanitaires très stricts. Mais en coulisses, on n'est pas rassuré. "La situation n'a rien à voir avec cet automne, c'est pire aujourd'hui. Pouvoir jouer tous les matchs aux dates prévues relèverait du miracle", confie, dépité, un membre du comité d'organisation des Six Nations. 

L'optimisme de Laporte

Le président de la Fédération française de rugby (FFR), Bernard Laporte, se montre quant à lui optimiste sur cette édition 2021 : "C'est un casse-tête, mais je crois qu'il ne faut pas s'alarmer pour le Tournoi des Six Nations, a estimé Bernard Laporte sur RMC. Le Tournoi se jouera, avec un protocole sanitaire dicté par le gouvernement, et lié à ce virus mutant. Tout s'était bien passé à l'automne (pour la Coupe d'automne des nations), il en sera de même pour le Tournoi des Six Nations à venir, je ne suis pas plus inquiet que cela."