"On pensait que c'était la bonne année" : à Lisbonne, la déception des Parisiens

  • A
  • A
Les supporters parisiens étaient déçus dimanche soir, après la courte victoire de leur équipe en finale de la Ligue des champions. 1:06
Les supporters parisiens étaient déçus dimanche soir, après la courte victoire de leur équipe en finale de la Ligue des champions. © AFP
Partagez sur :
Europe 1 est allée à la rencontre des supporters du PSG à Lisbonne, où les Parisiens ont perdu la finale de la Ligue des champions face au Bayern Munich (1-0), dimanche soir. 
REPORTAGE

"Forcément, un peu dégoûtés". A Lisbonne, où se déroulait le "Final 8" de la Ligue des champions, Vincent et Mounir ne cachaient pas leur dépit, dimanche soir, après la défaite du PSG. Battue par le Bayern Munich (1-0) en finale, leur équipe n'est pas allée au bout de son rêve européen... Et eux non plus. 

 

"Ça sera pour une prochaine fois"

"On y a cru toute la journée", explique l'un des deux Français. "On pensait que c'était la bonne année pour vivre les 50 ans (du club, ndlr) en fête, mais malheureusement ça sera pour une prochaine fois." 

Découvrez le podcast "Associé n°1, la naissance d'un grand club à Paris" 

 

Saviez-vous que le Paris Saint-Germain a failli ne pas voir le jour ? Son éclosion, il y a 50 ans, tient même du miracle. Le club ne doit sa survie qu'à la volonté d'acier d'hommes passionnés. 

 

Découvrez cette histoire dans "Associé n°1, la naissance d'un grand club à Paris", le nouveau podcast d’Europe 1 Studio, et remontez le temps, aux origines du PSG.

 

>>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe 1.fr et sur Apple podcastsSoundCloud ou vos plateformes d’écoute habituelles.

 

Une différence d'expérience

Au terme d'une saison particulière, marquée par l'épidémie de coronavirus qui a interrompu la compétition, le PSG a donc perdu sa première finale européenne. Et les deux hommes veulent aussi retenir cette différence de vécu entre leur équipe et son adversaire du soir, déjà vainqueur de la Ligue des champions à cinq reprises avant ce match. "Ça se joue vraiment à rien", souffle l'un des supporters. "C'est peut-être l'expérience.(...) On y arrivera, c'est certain."

Cet espoir en tête, des fans du PSG étaient tout de même attendus pour accueillir leur équipe à l'hôtel, dimanche soir, même si la fête ne s'annonçait pas au rendez-vous.  

Europe 1
Par Simon Ruben, édité par Margaux Lannuzel