Euro de football : l'UEFA autorise 26 joueurs par sélection

, modifié à
  • A
  • A
Les équipes disputant le prochain Euro ont été autorisés par l'UEFA à convoquer 26 joueurs au lieu de 23.
Les équipes disputant le prochain Euro ont été autorisés par l'UEFA à convoquer 26 joueurs au lieu de 23. © FABRICE COFFRINI / AFP
Partagez sur :
L'UEFA, l'instance du football en charge des compétitions européennes, a autorisé mardi les équipes qui disputeront le prochain Euro en juin prochain à établir une liste de 26 joueurs, contre 23 en temps normal. La justification de cette décision est le risque de contamination au Covid-19. Seuls 23 joueurs seront sur la feuille de match pour chaque rencontre.

L'UEFA a autorisé mardi les équipes disputant le prochain Euro (11 juin-11 juillet) à convoquer 26 joueurs au lieu de 23 habituellement, pour faire face aux risques de contamination au Covid-19 et de quarantaine. En revanche, seuls 23 joueurs devront figurer sur la feuille de match "pour chaque rencontre", précise l'instance européenne dans un communiqué, les sélectionneurs pouvant ajuster cette liste au fil du tournoi grâce aux trois joueurs supplémentaires.

Des remplacements toujours possibles pour les gardiens en cas "d'incapacité physique"

Les sélectionneurs ont jusqu'au 1er juin pour soumettre à l'UEFA leur liste des 26. Mais entre cette date et leur premier match, ils pourront librement remplacer un joueur en cas de "blessure ou de maladie sérieuses", attestées médicalement. "Par souci de clarté, les joueurs qui ont été testés positifs au Covid-19" ou ceux qui ont été placés à l'isolement en tant que "cas contact" entrent dans la catégorie des "maladies sérieuses", ajoute l'UEFA.

Par ailleurs, les gardiens pourront être remplacés avant chaque match "en cas d'incapacité physique, même si un ou deux gardiens de la liste sont encore disponibles", a décidé le comité exécutif. Réclamée par plusieurs sélectionneurs face au risque que la pandémie ne décime leur effectif, cet élargissement de la liste principale est inédit depuis que les équipes nationales sont passées de 22 à 23 joueurs, lors de la Coupe des confédérations 2001.