Municipales : le second tour aura lieu en juin ou janvier 2021, affirme Philippe

, modifié à
  • A
  • A
© AFP
Partagez sur :
Le second tour des élections municipales aura lieu en juin ou en janvier 2021, a affirmé ce mercredi le Premier ministre Édouard Philippe aux chefs de parti. Le bilan de la pandémie s'élève à 28.132 morts en France, mais les réanimations et les hospitalisations poursuivent leur baisse.
L'ESSENTIEL

Alors qu'il recevait les chefs de parti ce mercredi, le Premier ministre Édouard Philippe a affirmé que le second tour des municipales se tiendrait en juin ou en janvier 2021, rapportent auprès de l'AFP les participants de cette réunion. De son côté, le coronavirus a fait 28.132 morts en France, dont 110 en 24 heures, selon le dernier bilan publié mercredi soir par les autorités. Signe du reflux épidémique, le nombre d'hospitalisations et de réanimations poursuit sa baisse. Le ministre de la Santé a toutefois estimé qu'il est "trop tôt pour tirer des conclusions" sur la circulation du virus depuis le début du déconfinement. 

Les principales informations à retenir :

  • Le second tour des municipales en juin ou en janvier 2021
  • Le bilan est de 28.132 morts en France, les hospitalisations et les réanimations poursuivent leur baisse
  • Olivier Véran a estimé qu'il est "trop tôt pour tirer des conclusions" sur la circulation du virus depuis la fin du confinement 
  • Renault envisage la fermeture de plusieurs usines en France, provoquant un tollé sur la scène politique

Le second tour des municipales en juin ou en janvier 2021

Reporté à cause de la crise sanitaire, le second tour des élections municipales, qui avait été aura lieu soit en juin soit en janvier 2021, a affirmé Edouard Philippe mercredi soir lors d'une réunion avec les chefs des partis politiques, selon plusieurs participants. "Le Premier ministre a écarté septembre très clairement, et l'automne aussi, en disant c'est juin ou janvier", a rapporté l'un des participants à l'AFP.

Selon plusieurs responsables de partis, le chef du gouvernement a expliqué qu'il fallait un mois et demi pour faire campagne et que ce serait compliqué avec la rentrée scolaire, tandis qu'en octobre, ce serait impossible d'interrompre la session des débats sur le budget au parlement.

28.132 morts, les hospitalisations et les réanimations toujours en baisse 

La pandémie de coronavirus a fait 28.132 morts, dont 110 en 24h, selon le dernier bilan publié mercredi soir par les autorités. Dans le détail, 17.812 décès ont été rapportés à l'hôpital (+98 en 24h), et 10.320 en Ephad et en EMS (+12 en 24h). 

Les hospitalisations et les réanimations continuent cependant leur baisse. 17.941 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 527 de moins en une journée. Les services de réanimation présentent un solde négatif de 100 patients, ce qui porte désormais le total à 1.794 cas graves dans le pays. 

"Trop tôt pour tirer des conclusions" sur le déconfinement 

Il est "encore trop tôt pour tirer des conclusions" sanitaires de la levée partielle du confinement de la population, a déclaré mercredi Olivier Véran. Le ministre de la Santé a cependant précisé qu'il n'y a pas de signes d'une "re-croissance" de la circulation du coronavirus.

"Il est encore trop tôt pour tirer les conclusions, puisqu'il faut au moins 10 à 15 jours pour qu'on puisse savoir s'il y a un impact sur l'épidémie. Mais ce que nous constatons au quotidien, c'est une réduction du nombre d'admissions nouvelles, du nombre de patients en réanimation", a-t-il déclaré à l’issue du conseil des ministres.

Olivier Véran a également précisé que les concertations du "Ségur de la santé", avec au menu des négociations une augmentation des salaires des personnels hospitaliers, aboutiront au plus tard d'ici la mi-juillet. 

Renault envisage de fermer des sites en France, la classe politique s'indigne 

Malgré une aide de l'État à hauteur de cinq milliards d'euros, le groupe Renault envisage de fermer quatre sites en FranceTrois sites sont menacés de fermeture, alors que celui de Flins, qui fabrique actuellement la Reanult Zoé (une voiture électrique), pourrait être reconverti.  "C’est une stratégie pour faire pression pour obtenir des moins-disant sociaux. Mais on est en même temps dans la continuité de la stratégie de Carlos Ghosn", a déploré sur Europe 1 Fabien Gache, syndicaliste CGT

Rapidement, l'ensemble de la classe politique s'est indignée de ces possibles fermetures d'usine. Edouard Philippe a même mis en garde le constructeur, assurant que le gouvernement serait "intransigeant". "Il y a une forme de responsabilité de l'entreprise à avancer, à se transformer mais aussi à tenir compte des réalités du pays qui l'accueille et d'une certaine façon le fait vivre", a prévenu le Premier ministre. 

On vous en dit plus ici sur ce vaste plan de restructuration, qui devrait être présenté fin mai.

Fermeture de plusieurs plages à la suite d'"incivilités"

Cinq communes du Morbihan ont demandé la fermeture de leurs plages, rouvertes le week-end dernier, après avoir constaté des incivilités et le non respect des règles de distanciation. "Cette décision est la conséquence des comportements inacceptables constatés durant le week-end dernier (incivilités, distanciation sociale ignorée, non-respect des arrêtés municipaux, dégradation des aménagements, non-respect des enjeux environnementaux...)", indique la préfecture dans un communiqué.

Les cinq communes concernées sont Billiers, Damgan, Erdeven, La Trinité-sur-Mer et Saint-Philibert. Par ailleurs, le préfet du Morbihan a autorisé "de manière dérogatoire et par un même arrêté du 20 mai", l’ouverture de 25 plages sur quatre nouvelles communes du département (Baden, Ile-aux-moines, Locmariaquer et Larmor Plage).

Plus de 325.000 morts dans le monde, nombre record de cas sur un jour 

La du nouveau coronavirus a fait au moins 325.003 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP. Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Royaume-Uni avec 35.704 morts, l'Italie avec 32.330 morts, la France et l'Espagne avec 27.888 morts. 

Mais si la pandémie semble ralentir dans les pays occidentaux, l'inquiétude monte sur le reste de la planète. L'OMS a fait état mercredi du plus grand nombre de nouveaux cas de Covid-19 dans le monde en une seule journée (106.000 en 24 heures) depuis le début de la pandémie. L'agence onusienne a dit craindre les conséquences dans les pays les plus pauvres, où le système de santé est défaillant ou inexistant et les mesures de distanciation physique plus difficiles à mettre en oeuvre.

L'Italie va rouvrir ses aéroports en juin, reprise de la saison touristique en Grèce 

Dans le même temps, le déconfinement se poursuit un peu partout en Europe. L'Italie a annoncé mercredi soir que tous les aéroports du pays pourront rouvrir à partir du 3 juin. La Grèce, moins touchée que le reste du continent, a de son côté fixé au 15 juin le début de la nouvelle saison touristique. Le ciel grec sera rouvert aux vols internationaux à partir du 1er juillet.

L'UEFA veut terminer la Ligue des champions fin août, vers une Ligue 2 à 22 

Alors que seul le championnat allemand a repris, le week-end dernier, l'UEFA compte bien mener à son terme la Ligue des champions. Le président de l'instance, Aleksander Ceferin, a confirmé qu'il envisage de terminer la C1 d'ici "la fin du mois d'août". Ce scénario, déjà évoqué par l'UEFA mais pas officiellement confirmé, suppose de reprendre les compétitions européennes début août, après la fin des championnats nationaux.

En France, l'assemblée générale de la Ligue de football professionnel (LFP) a adopté mercredi le principe d'une Ligue 2 élargie de 20 à 22 équipes la saison prochaine. Mais cette réforme devra être validée par le comité exécutif de la fédération pour être complètement actée, alors que le président de la FFF Noël Le Graët a dit souhaiter des promotions et relégations à tous les niveaux du football français.