Déconfinement dans les Ehpad : "Ca va doucement, mais c'est un soulagement"

  • A
  • A
1:29
© THOMAS COEX / AFP
Partagez sur :
Les Ehpad de France engagent un déconfinement progressif. Les résidents peuvent à nouveau sortir de leur chambre pour prendre leur repas, "trois par trois", ce qu'ils n'avaient pas fait depuis près de deux mois. "Ça m’a fait un grand bien, c'est un soulagement", raconte Cosette Noris, 73 ans, au micro d'Europe 1. 
INTERVIEW

C’est une mission à haut risque. On ne parle pas encore de rouvrir les maisons de retraite comme avant la crise sanitaire, mais les Ehpad français commencent à engager un déconfinement progressif. Après l'autorisation des visites, une nouvelle étape a été franchie : certains résidents sortent à nouveau de leur chambre pour prendre leur premier repas dans la salle commune, ce qu'ils n'avaient pas fait depuis deux mois.

"De temps en temps on va manger trois par trois"

"Ca va doucement, mais on a commencé. De temps en temps, on va manger trois par trois. Ça m’a fait un grand bien, c'est un soulagement", raconte Cosette Noris, 73 ans, qui vit à l'Ehpad Bellevue de Saint-Gobain, dans l'Aisne, au micro d’Europe 1. La vie sociale y reprend peu à peu son cours, et les résidents peuvent à nouveau participer à des ateliers couture, à deux ou trois, ou jardiner à l’extérieur.

Peur du déconfinement

Mais certains résidents, encore sidérés par la pandémie, ont encore peur de se déconfiner, raconte la directrice de l'Ehpad, Florence Kovac. "On a notamment une patiente qui est un peu en psychose, qui a peur de tout, et ne veut pas sortir de sa chambre. Elle refuse les visites de ses enfants, elle pense qu’elle peut être contaminée et transmettre le virus lors des visites."

Les mesures sanitaires, notamment la prise de température à l'entrée, le lavage obligatoire des mains et le port d'un masque, devraient perdurer au moins jusqu'à la fin de l'année dans toutes les maisons de retraite de France.

Europe 1
Par Virginie Salmen, édité par Laetitia Drevet