Covid-19 : l'objectif des 5.000 cas positifs par jour bientôt atteint ?

  • A
  • A
test 1:33
L’objectif du gouvernement est de parvenir à 5.000 cas de Covid-19 par jour avant l'assouplissement du confinement. © Ludovic MARIN / POOL / AFP
Partagez sur :
Emmanuel Macron s'exprimera, mardi, à 20 heures pour annoncer des mesures d'assouplissement du confinement. Le gouvernement vise les 5.000 cas positifs par jour au coronavirus au 1er décembre. Est-ce envisageable ? Explications avec le chercheur Jean-Stéphane Dhersin. 

La levée du confinement en trois temps, qui devrait être annoncée mardi, à 20 heures, par Emmanuel Macron, devrait suivre trois étapes : un premier temps début décembre, le deuxième juste avant les fêtes et un troisième au début de l’année 2021.

Si les indicateurs baissent, la pression est encore très forte sur les hôpitaux. Comme l'espère le gouvernement, la France est-elle sur le point d'atteindre de manière pérenne les 5.000 contaminations par jour au Covid-19, le seuil fixé par Emmanuel Macron pour lever le confinement ?

Selon les chiffres de Santé publique France, les contaminations quotidiennes étaient comprises entre 10 et 30.000 la semaine dernière. En prolongeant cette courbe des cas positifs, il est possible de voir quand la France atteindra la fameuse barre des 5.000 cas par jour. 

"Au 1er décembre, on sera à un peu plus de 10.000 cas" par jour

"Si on continue la descente telle qu'on la voit actuellement, au 1er décembre, on sera plutôt à un peu plus de 10.000 cas. Donc il faudra attendre une dizaine ou une quinzaine de jours supplémentaires pour atteindre les 5.000 cas", prévoit Jean-Stéphane Dhersin, responsable au CNRS de la plateforme de modélisations Modcov 19. 

Ce seuil pourrait ainsi être franchi juste avant les vacances de Noël, à condition que le déconfinement ne soit pas trop brutal. "S'il y a un relâchement, il va faire remonter un peu le R. Ce qu'on espère, c'est qu'il ne remonte pas au dessus de 1", prévient le chercheur.

Garder ce taux de reproduction sous la barre de 1 sera l’objectif principal pour éviter une reprise de l'épidémie. Un résultat qui dépendra des comportements individuels et des mesures prises par le gouvernement.

Europe 1
Par Victor Dhollande, édité par Tiffany Fillon