Coronavirus : vers une alternance entre déconfinement et reconfinement ?

  • A
  • A
Des vagues successives de Covid pourraient conduire à une alternance entre déconfinement et reconfinement. 1:19
Des vagues successives de Covid pourraient conduire à une alternance entre déconfinement et reconfinement. © AFP
Partagez sur :
Alors que la France traverse une deuxième vague de contaminations au coronavirus, les dernières prévisions du Conseil scientifique sont pessimistes. Il redoute des vagues successives qui pourraient conduire à une alternance entre déconfinement et reconfinement, aussi appelé politique du "stop and go".

Pour lutter contre les contaminations au Covid-19, la France est à nouveau confinée depuis vendredi. Malgré cela, les dernières prévisions du Conseil scientifique sont pessimistes. Selon elles, cette situation pourrait durer de longs mois. Dans son dernier avis, le Conseil scientifique redoute en effet plusieurs vagues successives entre la fin de l’hiver et le printemps prochain, ce qui pourrait aboutir, pour juguler les effets de la pandémie, à une politique de "stop and go", soit une alternance entre confinement et déconfinement. 

Une situation difficile et durable dans les hôpitaux

"Si les moyens ne sont pas mis, on va vers des reconfinements successifs, c’est sûr. Il faut maintenant être sérieux, tirer les leçons du déconfinement qui a été raté. Il faut aussi tirer les leçons du fait que nous n’avons pas suffisamment de moyens et un système de santé qui n’est pas suffisamment robuste. Il faut également avoir une politique d’isolement", prévient Philippe Juvin, chef des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou à Paris, au micro d’Europe 1.

La France court après l’épidémie sans jamais réussir à la contrôler

Il faudrait aussi mieux cibler les personnes à tester. Car pour le moment, la France court après l’épidémie sans jamais réussir à la contrôler. En annonçant le reconfinement au moins jusqu’au 1er décembre, Emmanuel Macron a indiqué que l’objectif était de parvenir à 5.000 cas de contaminations par jour. Soit une circulation du virus ralentie mais pas éteinte pour autant. Avec cette stratégie, on file droit vers une alternance de déconfinement et de reconfinement.

Europe 1
Par Victor Dhollande édité par Léa Leostic