L'appel de Michel Drucker et 40 personnalités pour simplifier les adoptions d'animaux

, modifié à
  • A
  • A
Drucker coronavirus 4:25
Michel Drucker a lancé une pétition en faveur de l'adoption facilitée d'animaux pendant le confinement. © Europe 1
Partagez sur :
Avec une quarantaine de personnalités, Michel Drucker a lancé mercredi matin une pétition pour demander la mise en place d'une dérogation donnant la possibilité de venir dans les refuges pour une adoption. "Il y a beaucoup d'animaux qui vont mourir parce qu'on ne pourra plus s'en occuper", déplore l'animateur sur Europe 1, mercredi midi.
INTERVIEW

Eux aussi subissent les conséquences du coronavirus. Depuis le début du confinement, les animaux pâtissent du confinement des humains. Mercredi matin, des personnalités ont lancé une pétition pour la mise en place d'une dérogation donnant la possibilité de venir dans les refuges pour une adoption. Sur Europe 1, Michel Drucker explique pourquoi il est à l'initiative de cet appel à l'exécutif en faveur des animaux.

Dons et nourriture en baisse

Manuela Lopez, Brigitte Bardot, Laurence Boccolini, Valérie Damidot… Ils sont une quarantaine à demander le retour des adoptions dans le refuge. "Il y a beaucoup d'animaux qui vont mourir parce qu'on ne pourra plus s'en occuper, c'est bien d'y penser aussi", décrit Michel Drucker, qui évoque les dons et la nourriture qui n'arrivent plus et les bénévoles moins nombreux "pour des raisons qu'on imagine".

"On ne peut pas fermer les yeux sur tous ces animaux qui sont en perdition. Quand on aime les animaux, on ne peut pas ne pas y penser", insiste le célèbre animateur du service public. C'est la raison pour laquelle il demande cette dérogation, qui pourrait permettre d'avoir "un accès plus facile aux refuges".

"On comprend que le chef de l'État, Christophe Castaner et Didier Guillaume ont d'autres préoccupations", concède Michel Drucker, pourtant optimiste : "On peut s'occuper des personnes âgées, des gens en perdition, et aussi des animaux."