Covid-19 : courir avec son masque est-il dangereux pour la santé ?

, modifié à
  • A
  • A
Footing masque coronavirus 2:26
Courir avec un masque ne présente pas de risque, mais cela reste inconfortable. © VALERY HACHE / AFP
Partagez sur :
Même si le port du masque n'est pas obligatoire pour les coureurs, certains Français s'inquiètent d'une possible gêne respiratoire lors d'une course à pied. Au micro d'Europe 1, dans l'émission "Sans Rendez-vous", le docteur Jimmy Mohamed aborde la question du masque pendant l'effort physique. Et tord le cou à une rumeur sur leur dangerosité.

Depuis plusieurs mois, le masque s'est invité à peu près partout dans l'espace public, y compris chez les joggeurs. S'il n'est pas obligatoire pour ces derniers en région parisienne, il peut l'être dans certaines villes. Et certains s'interrogent sur les inconvénients de le porter pendant l'effort. C'est le cas d'Éric, auditeur d'Europe 1 et joggeur de 39 ans, qui se demande si le port du masque présente un danger durant la course. Dans l'émission Sans Rendez-vous, lundi, le docteur et chroniqueur d'Europe 1 Jimmy Mohamed lui répond.

"Non, porter un masque n'est pas dangereux. C'est inconfortable et, surtout, cela limite la durée de vie du masque. Lorsque vous courez, vous respirez beaucoup plus vite et donc vous allez humidifier ce masque beaucoup plus rapidement que lorsque vous le mettez pour parler. À ce moment-là, comme il est humide, il est poreux et donc moins efficace. Il n'est plus utile et doit donc peut-être aller à la poubelle après une séance de footing. 

En revanche, vous avez plus de risques de répandre des particules de Covid-19 quand vous courez que quand vous marchez. Cela dit, en espace extérieur, ce risque est limité parce que vous avez une énorme quantité d'air pour une très faible quantité de virus. Ça va se diluer dans la masse d'air et porter le masque n'est donc peut-être pas nécessaire.

Manque d'oxygène ?

Il y a une rumeur qui circule beaucoup : en marchant et en courant, le masque pourrait finalement provoquer des malaises car son porteur pourrait manquer d'oxygène. Mais ce n'est pas vrai. Imaginez un chirurgien au bloc opératoire qui le porte pendant des heures et des heures. Ils arrivent à se faire entendre les uns des autres sans problème.

Si jamais vous avez du mal en faisant du sport avec votre masque et que vous vous rendez compte que vous avez le souffle court, enlevez votre masque. Si vous avez la même difficulté, c'est que vous manquez de condition physique et que ça n'a rien à voir avec le sport sans masque. Mettez-en un si vous êtes en milieu clos.

Pas de danger avec le gaz carbonique

Certains se posent la question d'une danger de s'intoxiquer avec le gaz carbonique. C'est dingue qu'on se pose ce genre de questions sur un outil de prévention. Le dioxyde de carbone qu'on expire lorsqu'on respire n'est pas toxique lorsqu'il est expulsé dans un masque, puisque vous avez des fuites. Ce dioxyde de carbone va donc se diluer dans l'air et vous ne risquez strictement rien avec votre masque. Au contraire, vous allez vous protéger et protéger les autres."

Europe 1
Par Jimmy Mohamed