Sur France Télévisions, une rentrée "guidée par les demandes du public"

, modifié à
  • A
  • A
Florent Dumont, directeur des antennes de France Télévisions, est l'invité de "Culture Médias" 2:39
Florent Dumont, directeur des antennes de France Télévisions, est l'invité de "Culture Médias" © Europe 1
Partagez sur :
France Télévisions faisait mardi sa grande conférence de presse de rentrée et annonçait neufs nouveaux programmes. Mercredi, "Culture Médias" reçoit Florent Dumont, directeur des antennes du groupe public. Il détaille les lignes directrices de cette rentrée de janvier 2021, orientée vers les demandes issues d'une consultation citoyenne.
INTERVIEW

C'est une consultation citoyenne qui semble s'être mieux déroulée que la Convention climat... France Télévisions a annoncé mardi, à l'occasion de sa conférence de presse de rentrée, les neufs nouveaux programmes qui feront bientôt leur arrivée sur France 2, France 3 et France 5. Invité mercredi de Culture Médias, le directeur des antennes de France Télévisions Florent Dumont explique comment la consultation citoyenne opérée par le groupe a orienté les choix de cette rentrée télé.

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Florent Dumont décrit ainsi cette rentrée comme "riche et adaptée aux attentes du public, guidée par les demandes formulées dans la consultation citoyenne". Ce sondage a été réalisé au moment de la rentrée de septembre. Le public a demandé davantage d'information, de culture, et de programmes autour du bien-être et de l'art de vivre. "Il est vrai que l'année 2020 était très particulière, il faut s'adapter à cela", estime le directeur des antennes.

"Des jeux intelligents"

Il promet une "adaptation" mais "pas une révolution" des grilles de France Télévisions. De fait, les changements sont opérés sur des cases précises. "On a déjà beaucoup de programmes qui fonctionnent très bien et l'on veut conserver ces rendez-vous auxquels les publics sont très attachés", explique-t-il. "L'idée, c'est de renforcer les tranches du week-end et de la deuxième partie de soirée, sur lesquelles notre offre était un peu plus faible et sur laquelle on veut vraiment proposer des nouveautés au public."

Les personnes interrogées ont également demandé des "jeux intelligents". Les jeux de France Télévisions seraient-ils des jeux idiots ? "On a un public qui est très exigeant et qui nous en demande toujours plus, nuance Florent Dumont. Nos jeux mettent en avant la culture, la culture populaire, parfois la culture plus académique. Ils ont des publics très fidèles qui en demandent toujours plus."

"Chacun doit pouvoir se reconnaître sur nos antennes"

Mais la grande demande de cette consultation, c'est la diversité des personnes présentes à l'antenne. "Il y a un vrai enjeu, un vrai enjeu sociétal très important, qui est de représenter la France dans toute sa diversité", reconnaît Florent Dumont. "Le service public appartient aux Français. Chacun doit pouvoir se reconnaître sur nos antennes, quel que soit son âge, son origine, etc."

Cet objectif était affiché dès mi-novembre par Delphine Ernotte comme "le fil rouge" de son nouveau mandat à la tête du groupe public. "L'idée, c'est vraiment d'avoir de nouveaux visages qui incarnent toute la population", explique Florent Dumont.

Que sont les nouveaux programmes ?

Dans le détail, les neuf nouveaux programmes de cette rentrée sont le magazine d'investigation de Fabrice Drouelle Affaires sensibles, l'émission de débat de Karim Rissouli C ce soir avec Camille Diao et Laure Adler, l'émission ludopédagogique de Jamy Gourmaud C Jamy, l'émission d'affaires classées de Marie Drucker Au bout de l’enquête, la fin du crime parfaitl'émission de cuisine de Mory Sacko Cuisine ouverte : un chef sur la route, l'émission bein-être d'Ali Ribeiyi et Agathe Lecaron Bel & Bien, l'émission de santé et d'information de Michel Cymes Antidote, de l'information régionale dès 18h30 pour le 19-20 et la pérennisation (sur un rythme hebdomadaire) de l'émission culturelle 6 à la maison

Europe 1
Par Alexis Patri