Coronavirus : Wuhan rouvre ses frontières, signant la fin de 76 jours de confinement

, modifié à
  • A
  • A
Wuhan coronavirus déconfinement 1:25
À Wuhan, les habitants s'apprêtent à prendre le premier train à quitter la ville après 76 jours de confinement. © NOEL CELIS / AFP
Partagez sur :
La ville chinoise d'où est partie l'épidémie de coronavirus a rouvert ses frontières, à minuit, lors d'une cérémonie émouvante retransmise en direct à la télévision. Quelque 60.000 habitants ont d'ores et déjà prévu de quitter la ville en train, avion ou voiture,ce mercredi. 

Alors qu'en France, le gouvernement planche encore sur une stratégie de déconfinement de la population, celui-ci est déjà à l'oeuvre en Chine où la télévision a retransmis en direct, à minuit, la réouverture des frontières de Wuhan. Pour les 11 millions d'habitants, c'est la fin de 76 jours enfermés chez eux et le signe que l'épidémie de coronavirus est bien sous contrôle. Même si cette opération se fait de manière très progressive.

60.000 personnes devraient sortir de la ville

Tous les habitants devaient être devant leur poste pour suivre le décompte annonçant la possibilité de quitter la ville, en train, en avion ou en voiture. Rien que ce mercredi, plus de 60.000 personnes ont prévu d'utiliser l'un de ces moyens de transport. 

Et si la majorité va rester à Wuhan, ce sera avec un sentiment nouveau de liberté, comme le raconte un habitant qui n'était pas sorti de son appartement depuis deux mois. "C'est tellement émouvant de voir les gens sortir à nouveau. Avant l'épidémie, il y avait toujours des gens dehors. Ils aimaient se promener dans les parcs et soudain tout est devenu silencieux", raconte-t-il, se remémorant ces longues journées de solitude : "Je pleurais tout le temps quand je regardais la télévision ou n'importe quoi d'autre, je pleurais".

Un déconfinement ville par ville

Mais cette libération se fait sous conditions. Les habitants doivent, en effet, être munis d'un QR code, un code électronique faisant office de passeport digital prouvant qu'ils ne sont pas malades et qu'ils n'ont pas été en contact avec un malade.

Ils doivent aussi présenter une attestation de santé ainsi qu'une attestation de travail pour justifier leur sortie. Le déconfinement se fait donc de manière très progressive. D'autant que ces personnes seront placées à nouveau en quarantaine si elles veulent se rendre dans une autre ville. C'est le principe du déconfinement ville par ville, province par province. 

Europe 1
Par Sébastien Le Belzic édité par Coline Vazquez