Coronavirus : à Dubaï, un couple a couru un marathon sur son balcon

  • A
  • A
© AFP PHOTO / HO / COLIN AND HILDA ALLIN
Partagez sur :
Collin Allin, 41 ans, et son épouse Hilda ont parcouru 42,2 km en effectuant samedi plus de 2.100 allers-retours sur le balcon de leur appartement à Dubaï, mesurant une vingtaine de mètres de long. Ils prévoient de porter le projet à une plus grande échelle pour aider les gens à combattre le blues du coronavirus.

Un couple de Sud-africains a couru un marathon sur le balcon de son appartement à Dubaï et prévoit de porter le projet à une plus grande échelle pour aider les gens à combattre le blues du nouveau coronavirus. Collin Allin, 41 ans, et son épouse Hilda ont parcouru 42,2 km en effectuant samedi plus de 2.100 allers-retours dans leur balcon d'une vingtaine de mètres de long. 

Un chronomètre montré par le couple, qui a diffusé le marathon en ligne, indique que la distance a été parcourue en 5 heures, 9 minutes et 39 secondes. "Nous l'avons fait", a déclaré Collin sur Instagram sous le hashtag #balconymarathon, en félicitant son épouse pour son tout premier marathon et en remerciant les gens pour leurs encouragements.

"Merci pour le soutien"

"Merci pour tout l'amour et le soutien (...) C'était génial de vous avoir tout au long de la course", a-t-il dit. La fille du couple, Geena, 10 ans, a joué le rôle de directrice de course, en installant des panneaux indiquant "départ" et "demi-tour" et en fournissant à ses parents de l'eau et des collations ainsi qu'une musique inspirante.

Collin a déclaré qu'il prévoyait d'organiser une "course plus importante, plus globale et plus inclusive" pour permettre aux personnes qui se sentent enfermées mais qui souhaitent se dégourdir les jambes de se joindre à la course pendant quelques kilomètres ou plus. "Il s'agit de permettre aux gens de penser à autre chose", avait-il déclaré vendredi, avant la course. "Il s'agit d'amener les gens à établir des contacts alors qu'ils s'inquiètent de l'impact du coronavirus".

Les Emirats arabes unis ont imposé des restrictions nocturnes sur les déplacements, sauf pour les employés de secteurs essentiels, pour permettre des opérations de nettoyage et de désinfection. Avec 468 cas d'infection et deux décès, les Emirats encouragent aussi les habitants à rester chez eux pendant la journée et à ne sortir qu'en cas de nécessité.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP