Le Mont-Blanc

  • A
  • A
5:12
Papilles de la nation est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Sous cette dénomination, on retrouve deux pâtisseries bien distinctes : le Mont-Blanc antillais, une génoise farcie de crème de coco et couverte de noix de coco râpée et le Mont-Blanc à la crème de marron dont il est question ici. Allusion au toit de l’Europe, cette pâtisserie a des origines italiennes qui remontent au XVe siècle. Il est arrivé en France dans les années 1620. La recette actuelle, composée d’un socle de meringue, d’un dôme de chantilly et de filaments de crème de marron, est une création et va faire la réputation de la pâtisserie Angélina qui le propose dès 1903.

La recette pour 4 Monts-Blancs

Les ingrédients

- 2 blancs d’œufs
- 120 gr de sucre
- 25 cl de crème
- 5 gr de sucre glace
- 300 gr de pâte de marrons

Les étapes de la recette pour réaliser les Mont-Blancs :

1. Réaliser les meringues : battre les blancs en neige ferme en incorporant le sucre 

2. Réaliser 4 socles plats et les cuire 3h30 dans un four à 100° en ouvrant régulièrement la porte pour évacuer l’humidité /

3. Monter la crème en chantilly avec le sucre glace et la placer deux heures au réfrigérateur dans une poche à douille 

4. Battre la pâte de marron au robot pour l’assouplir et la placer dans une seringue à vermicelles /

5. Monter les mont-blancs en posant de la chantilly sur le socle en meringue puis recouvrir de vermicelles de marron.