Le canard laqué

  • A
  • A
5:30
Papilles de la nation est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Ce plat chinois originaire de Pékin était déjà servi lors de la Dynastie Yuan au 14 e siècle à l’origine réservé uniquement à la cour avant de se démocratiser et de devenir un incontournable de la gastronomie pékinoise. Manger un canard laqué dans les règles de l’art doit respecter un service en 3 temps : la peau est d’abord servie avec des petits galettes de farine de riz, les légumes coupés très finement (ciboule, concombre) et sauce brune épaisse. La chair est ensuite sautée au wok et, pour terminer, la carcasse est préparée en bouillon

 

La recette

- 5 c à s de miel
- 5 c à s de sauce soja
- 2 c à s de porto
- 1 c à s d’épices mélangées
- 2 c à s de fécule
- 2 gousses d’ail écrasées
- 2 magrets de canard

1. Réaliser la sauce à laquer en mélangeant tous les ingrédients

2. Striller la graisse des magrets à l’aide d’un couteau

3. Les badigeonner à l’aide d’un pinceau (passer plusieurs couches)

4. Laisser reposer 12 heures

5. Griller les magrets au four à 200 degrés en les badigeonnant régulièrement.