4:18
  • Copié

Symbole de victoire chez les Egyptiens, consommé par les Romains - Néron était surnommé le « porophage », tellement il en mangeait -, le poireau est surtout consommé sous forme de soupe au Moyen-Age. Ce légume de la même famille que l’oignon ou l’ail est bisannuel. Parmi les différentes manières de le cuisiner, le poireau-vinaigrette est un incontournable de la cuisine de bistrot ou de « bouillon » à Paris. Les bouillons, restaurant populaires et bons marchés sont apparus à la fin du 19e siècle. On en comptera jusque 250 en 1900.

 

La recette des poireaux vinaigrette :

Ingrédients :
- 8 poireaux « crayon »
- 4 c à s d’huile d’arachide
- 1 c à s de moutarde
- 1,5 c à s de vinaigre de cidre
- 1 pincée de sel
- Poivre
- Ciboulette
- 1 échalote ciselée
- Croutons de pain

1. Cuire les blancs de poireaux à la vapeur (Env 7 min)

2. Monter la vinaigrette avec tous les ingrédients, en commençant par la moutarde, le vinaigre, le sel, le poivre puis l’huile

3. Laisser les poireaux à la température ambiante

4. Au dernier moment les arroser de vinaigrette et ajouter l’échalote et les petits croutons pour apporter du croquant. (On peut ajouter un œuf dur émincé).