5:18
  • Copié

Choisissez votre camp : gaufre de Liège ou gaufre de Bruxelles. Cette grande spécialité, associée à la Belgique, se décline en deux grandes recettes. L’ancêtre de la gaufre, ce sont les galettes que les hommes du néolithique faisaient chauffer sur des pierres brûlantes. Les Grecs avaient déjà inventé le principe du moule de cuisson, mais celui-ci était plat. C’est au 13e siècle qu’on voit arriver les fameuses plaques à trou, inspirées des alvéoles que l’on trouve dans les ruches. Longtemps, les gaufres ont été salées, des sortes de substituts au pain composé de farine et d’eau.

La gaufre de Liège, remonte, elle, au 18e siècle. Selon la légende, elle a été créée par le cuisinier du Prince-Évêque de Liège, qui avait demandé qu’on lui serve quelque chose de sucré et particulièrement savoureux. Sa première version contenait de la cannelle et non du sucre perlé. Ce dernier arrive fin 18e, début 19e et apporte ce petit côté croustillant et irrésistible.

La gaufre de Bruxelles est née un peu plus tard, on en trouve une recette écrite en 1874. Une recette qui a, elle aussi, évolué puisque à l’origine elle ne contenait pas de levure, mais des blancs d’œufs battus en neige. La gaufre de Bruxelles est bien rectangulaire avec 20 trous. La gaufre de Liège compte 24 trous, avec forme plus arrondie.

La recette des gaufres de Liège

Ingrédients :

  • 500 gr de farine
  • 50 gr de cassonade
  • 200 gr de beurre pommade
  • 2 œufs
  • 20 cl de lait
  • 1 pincée de sel
  • 1 sachet de levure
  • 150 gr de sucre perlé
  1. Dans le bol d’un robot, verser le lait
  2. Ajouter les œufs, la farine, la levure, le sel et la cassonade
  3. Pétrir et ajouter le beurre par petits morceaux
  4. Pétrir 10 min et laisser reposer deux heures à température ambiante
  5. Ajouter le sucre perlé
  6. Prélever des portions de 80 gr et laisser les reposer encore 1 heure
  7. Cuire les gaufres dans un gaufrier bien chaud