VIDÉO - Coupe du monde : pourquoi le trophée n'est-il pas le même pour les femmes et les hommes ?

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Privilège rare, Europe 1 a accueilli mercredi le trophée que l'équipe de France espère soulever début juillet ! L'occasion de se pencher sur son histoire, et ses différences avec son homologue chez les hommes. 
VIDÉO

Mémorisez cet objet, il pourrait marquer l'histoire du football féminin français. Alors que les Bleues affrontent la Norvège, mercredi soir, le trophée de la Coupe du monde - le vrai ! - a passé quelques heures dans les locaux d'Europe 1, prêté par la FIFA. L'occasion de se pencher sur son histoire, et ses différences avec son homologue chez les hommes. 

Elles sont joueuses, arbitres, coachs, agents, supportrices : découvrez "Les Attaquantes", le podcast qui raconte les femmes dans le foot, une série originale en 7 épisodes sur Apple PodcastsGoogle PodcastsSoundCloudDailymotionYouTube, et toutes vos plateformes habituelles d’écoute. Et si vous appréciez, abonnez-vous, commentez et ajoutez des étoiles !

Pourquoi les femmes n’ont pas la même Coupe du monde que les hommes ?

"C'est la Fédération internationale de football qui l'a décidé, il n'y a pas si longtemps, parce que la Coupe du monde féminine n'existe que depuis 1991. On a créé un trophée à l'époque… Mais il a été volé, en 1997, au siège de la Fédération norvégienne !

Donc en 1999, pour la troisième Coupe du monde, on a créé un nouveau trophée, celui-ci. S'il est différent de celui des hommes, c'est avant tout pour des raisons marketing : en le voyant, on comprend tout de suite qu'il s'agit de la Coupe du monde féminine et pas masculine.

C'est pas un peu sexiste ?  

Si, un peu, parce que les designers italiens qui ont imaginé cette coupe ont créé cette spirale pour transmettre les trois « valeurs » supposées du football féminin : le dynamisme, l'athlétisme, et… l'élégance, qu'on imagine mal citée pour le football masculin !

S'il y a deux trophées différents, c'est aussi parce que celui des hommes, avec les deux athlètes qui portent la terre, est tellement connu dans l'imaginaire collectif que la Fifa a souhaité l’associer à un seul tournoi, et c'est celui des hommes qui a été gardé.

Dernière différence : la Coupe du monde des hommes est en or massif, elle pèse six kilos. Celle-là c'est du bronze plaqué or, elle n'en fait que quatre, donc on n'est pas encore tout à fait à l'égalité…

Et une Coupe du monde mixte, ça pourrait exister ?

Oui, on peut l'imaginer, pourquoi pas. Ça existe déjà pour les Jeux olympiques, c'est la seule compétition internationale majeure qui offre les mêmes récompenses aux hommes qu'aux femmes, en l'occurrence les médailles.

Là où les femmes et les hommes sont parfaitement à égalité, c'est que si les Françaises gagnent la Coupe du monde, ce qu'on espère tous, elles ne soulèveront ce trophée que pendant une heure, et on leur remettra ensuite une copie. L'original continuera lui de circuler à travers le monde, pour promouvoir le football féminin.

Tournage et montage : Yann Hamon