Ligue des champions : l’hécatombe de blessés au PSG fait le bonheur de Manchester United

, modifié à
  • A
  • A
Édinson Cavani est sorti sur blessure samedi contre Bordeaux, après avoir inscrit l'unique but de la rencontre sur penalty.
Édinson Cavani est sorti sur blessure samedi contre Bordeaux, après avoir inscrit l'unique but de la rencontre sur penalty. © AFP
Partagez sur :
Les malheurs du Paris Saint-Germain ont traversé la Manche. À J-1 du choc entre Manchester United et le PSG, match à suivre sur Europe 1, le club parisien panse ses plaies.

"Dans le football tout peut aller très vite". Le huitième de finale de la Ligue des champions entre Manchester United et le Paris Saint-Germain, dont le match aller se joue mardi soir à Old Trafford, illustre parfaitement cette formule éculée. Archi-favoris au moment du tirage, Mbappé et sa bande se retrouvent désormais dans une position bien inconfortable à l'heure d'entrer dans la phase finale de la prestigieuse compétition, quittée ces deux dernières années dès les huitièmes. "C’est étrange le football, tout le monde disait qu’on était chanceux, après deux mois ce n’est plus la même chose", a souligné l’expérimenté Gianluigi Buffon, qui gardera les cages parisiennes à Manchester. 

Neymar, Cavani et Meunier out, les supporters parisien en PLS. Il faut dire que le club joue de malchance. Après la blessure de Neymar au pied droit contre Strasbourg en Coupe de France, c’est à la surprise générale Edinson Cavani et Thomas Meunier qui ont rejoint les rangs de l’infirmerie parisienne samedi. Le "Matador" uruguayen s’est blessé tout seul en frappant trop fort son penalty victorieux contre Bordeaux. Quant à Thomas Meunier, il a été victime d’une légère commotion cérébrale après un choc avec le Bordelais Kamano.

>> Suivez le huitième de finale aller Manchester United-PSG sur Europe 1 mardi soir à l’occasion d’une soirée spéciale entre 20h et 23h15

Et voilà désormais les supporters du PSG en "PLS" (position latérale de sécurité, ndlr) avant d’aller défier Manchester. "C’est un drame pour nous, c’est la fin des haricots", confie au micro Europe 1 un supporter désabusé en sortant du Parc des Princes, samedi, sans savoir que Meunier manquera aussi à l’appel. Un autre ajoute : "On a peur, on est inquiets, Mbappé ne fera pas le ‘taf' comme le fera Cavani et puis Choupo-Moting, il est mignon, mais contre United, ça va être très compliqué." Et Marc de conclure : "Quand on voit tous les blessés, qu’est-ce qu’on se dit ? Vivement 2020."

"Si je dois miser mon argent, je parierais United". Sur le parvis de l'imposant stade d'Old Trafford, à Manchester, changement d’ambiance. Les supporters de Manchester United affichent un large sourire. Ce fan venu d'Equateur vient d'acheter un maillot de Paul Pogba au moment où il apprend le forfait de l'attaquant parisien Edinson Cavani. "C’est une bonne nouvelle pour nous".

Entendu sur europe1 :
Je pense que Manchester a de plus grandes chances de gagner car Cavani ne joue pas, Neymar ne joue pas, et j'ai entendu parler de la situation de Rabiot

D'autres sont plus au fait de l'actualité parisienne, comme Casper, maillot de Manchester sur le dos. Il s'amuse à énumérer les soucis du club parisien : "Je pense que Manchester a de plus grandes chances de gagner car Cavani ne joue pas, Neymar ne joue pas, et j'ai entendu parler de la situation de Rabiot (écarté du groupe car il ne veut pas prolonger, ndlr), ce n'est pas bon pour Paris car ils n'ont pas de milieu de terrain... Si je devais miser mon argent, je parierai sur United."

Aucune victoire française à Old Trafford en treize matches. Du coup les supporters des Red Devils se mettent à rêver d’un succès plus large face à Paris. "Sans Neymar et Cavani, on peut espérer finir le match avec une clean sheet (une feuille blanche, cela signifie que l’équipe n’a pas encaissé de but ndlr). On croise les doigts", avoue à Europe 1 Marc, supporter invétéré de Manchester. Et son plus jeune fils d’ajouter : "On va gagner mille à zéro (rires). Non, 2-1, buts de Pogba et Rashford !"

Si Paris n'a jamais affronté Manchester United en compétition officielle, une statistique ne devrait pas les rassurer : en treize matches, aucun club français n'est parvenu à l'emporter au Théâtre des Rêves d'Old Trafford. Et les statistiques de Man U version Solskjaer ne rassurent pas non plus, avec dix victoires lors des onze dernières rencontres, toutes compétitions confondues. 

Europe 1
Par Julien Froment