Ligue 1 : Nantes craque contre Nîmes, Montpellier rattrape Monaco sur le fil

, modifié à
  • A
  • A
Le match entre Nantes et Nîmes a été marqué par un hommage à Emilano Sala. © AFP
Partagez sur :

L'hommage de la Beaujoire à Emiliano Sala, dimanche après-midi, a malheureusement été un peu terni par la défaite des Nantais face à Nîmes (4-2), pour le compte de la 24ème journée de Ligue 1. 

Les Nantais et la Beaujoire ont rendu dimanche un ultime hommage au buteur Emiliano Sala, décédé dans un accident d'avion au dessus de la Manche, malheureusement un peu terni par la défaite (4-2) contre Nîmes pour la 24ème journée de Ligue 1. Les joueurs nantais s'étaient promis de "Jouer pour Sala", mais l'identification jeudi du corps de l'attaquant argentin, retrouvé dans l'épave de l'avion qui s'est abîmé en mer alors qu'il l'emmenait à Cardiff où il avait été transféré, a peut-être été l'épreuve de trop. 

Match nul entre Toulouse et Reims. Nantes, 15e au classement avec 24 points, va devoir vite se reconcentrer sur le championnat, le matelas de 5 points d'avance sur la zone rouge semblant bien mince. Nîmes en revanche, avec 33 points et sa 11ème place a pris des distances avec la lutte pour le maintien qui semble à portée de main. Dans les autres rencontres de dimanche après-midi, Toulouse a été tenu en échec par Reims (1-1) et Montpellier a arraché le match nul dans les arrêts de jeu face à Monaco (2-2). 

Monaco va mieux. L'équipe de Jardim n'a pas affiché la sérénité suffisante pour conserver à deux reprises l'avantage, fruit des buts de ses attaquants Gelson Martins (14) et Radamel Falcao (82). Par deux fois, Montpellier a eu la force mentale pour revenir, par ses attaquants Gaëtan Laborde (66) et Andy Delort (90+1) Mais Monaco -semble-t-il- va mieux. L'équipe de Leonardo Jardim, de retour aux commandes depuis le 25 janvier, enchaîne pour la première fois depuis l'été quatre points en deux rencontres. Elle préserve sa 18ème place et ne déplore qu'un point de retard sur Dijon (17ème) et deux sur Amiens (16ème).