"Le PSG a un pouvoir de séduction tout à fait en phase avec les concurrents européens"

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
L'agent de joueurs Bruno Satin a expliqué à Matthieu Noël lundi matin sur Europe 1 que le PSG ne souffrait pas du manque de compétitivité de la Ligue 1 pour être attractif aux yeux des grands joueurs étrangers.
INTERVIEW

Au mois de janvier, les clubs de football sont autorisés à se renforcer avec l'ouverture de la fenêtre hivernale du marché des transferts. Si, comme l'explique l'agent de joueurs Bruno Satin au micro de Matthieu Noël sur Europe 1, "c'est plutôt un mercato de correction", nous ne sommes pas à l'abri "qu'il y ait des transferts importants". Cela pourrait d'ailleurs arriver du côté du Paris Saint-Germain, qui "aura certainement besoin de remédier à quelques manques en milieu de terrain".

La Ligue 1 n'est pas un obstacle dans le recrutement du PSG. Mais lors du mercato, la concurrence est aussi rude que sur le terrain entre les clubs. Et dans ce domaine, le PSG peut souffrir du fait d'évoluer en Ligue 1, un championnat moins relevé que dans d'autres pays européens, comme l'Espagne, l'Angleterre, l'Allemagne ou l'Italie. Cela rend les choses plus compliquées lorsqu'il s'agit d'attirer des grands noms du football mondial.

"Il y a la Ligue 1 normale et il y a le Paris Saint-Germain", rappelle toutefois Bruno Satin. Le club de la capitale "est un petit peu hors classement, compte tenu à la fois de ses ambitions, de son potentiel et de sa surface économique". Des éléments qui permettent au PSG d'avoir "un pouvoir de séduction qui est tout à fait en phase avec les autres concurrents européens", analyse l'agent.

>> De 5h à 7h, c’est “Debout les copains” avec Matthieu Noël sur Europe 1. Retrouvez le replay de l'émission ici

Les joueurs professionnels "vont aussi là où on les paye le mieux". L'argument financier y est pour beaucoup selon lui, car "les grands joueurs du Paris Saint-Germain sont extrêmement bien payés". Malgré la "vision romantique du football" que partagent beaucoup de fans, il ne faut pas oublier que "ce sont des joueurs professionnels", précise l'agent de joueurs : "Ils vont aussi là où on les paye le mieux."